cover

La Roumanie ne fait pas partie de ces pays que l’on met sur sa to-do list et pourtant, c’est un magnifique pays qui ne demande qu’à être découvert. Et comme vous le savez, après avoir vécu un an sur place, je suis tombée amoureuse de la Roumanie. Donc quoi de plus normal que de vous proposer une liste des endroits à visiter sur place ? Pour faire simple, je vous propose une sélection de 10 lieux à visiter en Roumanie avec les activités à faire autour des villes sélectionnées. Je vous préviens tout de suite: cet article est long. Très long. Mais aussi très intéressant !

1- Cluj-Napoca en Transylvanie

Cluj-Napoca est la ville où j’ai passé mon année universitaire, on l’appelle aussi Kolozsvár en Hongrois ou Klausenburg en Allemand.

C’est la troisième plus grande ville du pays, une ville très étudiante. A l’époque les étudiants représentaient environ un quart de la population, c’est peut-être différent aujourd’hui. Bien que se situant en Roumanie, en Transylvanie, cette ville compte beaucoup de hongrois, qui cohabitent plus ou moins bien avec les roumains. Enfin quand tu leur parles individuellement parfois tu entends des versions différentes.

Cluj est une ville très bien connectée au reste du pays – avec des trains lents certes – et où on peut trouver des activités à faire quels que soient ses goûts. La vie culturelle y est notamment très importante donc vous ne manquerez pas d’endroits où sortir que ce soit en soirée ou en journée.

Pour vous donner quelques idées:

  • baladez-vous dans Cluj et pas que dans le centre, allez vous perdre dans la banlieue aussi

cluj-napoca

rues-cluj

rues-cluj

  • le Jardin Botanique,

jardin

plantes-jardin-botanique

  • le Musée d’Art,
  • le Musée du Peuple,
  • le Musée de la Pharmacie,
  • le Musée de la Minéralogie,
  • allez faire un tour à l’Opéra de Cluj
  • les nombreuses Eglises qui sont des oeuvres d’art en elles-mêmes,

cluj-eglises

eglise-orthodoxe-cluj

  • les ciné-débats près de la Facultés de Lettres,
  • les concerts dans les pubs…

Le simple fait de se balader dans la rue est un plaisir. Pourquoi? Tout simplement car tout est différent de ce qu’on peut voir en Europe de l’Ouest, il suffit de regarder attentivement. Par exemple, les câbles électriques partout, les conduites de gaz à l’extérieur des maisons et qui encadrent les portes d’entrées, les vieilles voitures qui roulent avec les derniers modèles, les maisons richement décorées mais aussi délabrées, les cours intérieures que l’on ne soupçonne pas en regardant les façades des maisons…Bref, autant de secrets qu’il ne tient qu’à vous de découvrir.


2- Brasov et Bran (toujours en Transylvanie)

Brasov est une autre ville de Transylvanie que vous devez absolument voir si vous visitez la Roumanie ! C’est une ville très touristique (sachant que l’on est en Roumanie donc “très touristique” par rapport au reste du pays dirons-nous).

Brasov est connue car elle se trouve à proximité de Bran où l’on trouve le château du célèbre comte Dracula.

montagnes-brasov

Cependant, on trouve pas mal de choses à faire à Brasov:

  • faire le tour des remparts pour bien admirer la vue sur les montagnes
  • visiter la ville de long en large !

remparts-brasov

place-brasov

brasov-place-centrale

jolie-porte-brasov

  • visiter la Tour Blanche (Turnul Alb)

tour-blanche-brasov

  • le musée ethnographique
  • sortir de la ville pour aller faire un tour à Bran et pourquoi pas visiter le château de Dracula (à 30-40 minutes de Brasov en voiture)
  • visiter la forteresse de Rasnov
  • si vous aimez la nature: sortez de la ville pour faire un tour en montagne
  • visiter la Biserica Neagra


3. Sighetu Marmației

Aussi appelée Sighet pour les intimes. Qu’est-ce que l’on connait de Sighet ? A l’époque communiste, on y enfermait les prisonniers politiques et accessoirement on les torturait aussi. Sighet est proche de l’Ukraine donc il est assez courant de tomber sur des roumains-ukrainiens. Mais aussi (et surtout ?) Sighet se situe dans la région des Maramures: des montagnes, de superbes montagnes !

Et on fait quoi à Sighet alors ?

  • aller voir la frontière naturelle entre la Roumanie et l’Ukraine. Tu peux la voir sur la photo ci-dessous, d’un côté la Roumanie, de l’autre l’Ukraine.

 

frontiere-sighet

  • Le Mémorial aux Victimes du Communisme et de la Résistance: une visite intense en émotion. Cette ancienne prison était encore utilisée dans les années 80. En rentrant, on voit tous ces visages d’anciens prisonniers. Personnellement, j’étais avec une amie roumaine lors de cette visite qui connaissait des gens qui y étaient passés, c’était à la fois très intéressant mais aussi triste de l’écouter en parler. Néanmoins, c’est une visite que je te recommande.

sighetprison

noms victimes

memorial

  • Le cimetière joyeux de Sapanta, Cimitrul Vesel en roumain. J’en parle en détails dans cet article. C’est un cimetière dont les tombes comportent des illustrations avec des anecdotes sur le defunt. Pas besoin de comprendre le roumain, les dessins sont très clairs. Adresse: c’est le cimetière de la ville de Sapanta.

sapanta

  • Le musée du village: une visite historique intéressante, originale et en plein air qui nous en apprend plus sur la vie dans les campagnes roumaines. C’est en fait un village traditionnel roumain reconstitué et dans lequel on peut se balader et observer des scènes de la vie courante. Ces maisons datent pour la plupart du 19ème siècle. Adresse: Strada Muzeului, 1, Sighetu Marmatiei 435 500, Roumanie
     

musee-village


4- Sighisoara

Sighisoara est une autre ville de Transylvanie qui a la particularité d’être classée par l’UNESCO, enfin son centre-ville du moins. S’agissant d’une ville médiévale, la promenade est agréable, vieilles maisons, vieilles rues, vieux quartiers…si comme moi tu aimes la vieille pierre tu vas être servi!

Alors, que faire à Sighisoara ? Voici mes idées:

  • Visiter la Tour de l’horloge

tour-horloge

tour-sighisoara

  • Se balader dans le centre historique de la ville en toute simplicité

rues-sighisoara

  • Les églises en tous genre: les églises orthodoxes en Roumanie sont particulièrement belles donc même si vous n’êtes pas religieux n’hésitez pas à pousser la porte pour les visiter. Il est même assez courant qu’un prêtre vienne vous faire la conversation et vous raconte un peu l’histoire du coin.


5. Sibiu, l’Allemagne en plein coeur de la Roumanie

Sibiu est une ville saxonne qui se trouve à quelques heures en train de Cluj-Napoca. C’est pas très loin mais les trains ne sont pas rapides 😉 Ca laisse le temps de voir le paysage! Sibiu est une ville de Transylvanie qui a plusieurs noms: Hermannstadt en allemand et Nagyszeben en hongrois. Je te dis ça parce que dans ce coin tu peux trouver des gens qui ne parlent que allemand ou que hongrois, donc c’est utile de connaître les autres noms au cas où tu aurais à demander ton chemin.

A Sibiu, on parle allemand donc. C’est l’enclave allemande de Roumanie. Je suis allée à Sibiu le jour suivant un violent orage, le ciel était encore noire et menaçant. Heureusement, cela a changé dans la journée. Sibiu est une très jolie ville que je vous encourage vivement à découvrir lors de votre voyage en Roumanie. Mais que fait-on à Sibiu ?

  • visiter les églises et autres lieux de cultes
  • se balader simplement dans la ville

rues-sibiu

  • visiter le musée Brukenthal, le musée du peuple (qui raconte l’histoire des gens du coin)…bref, il y a plein de musées à visiter à Sibiu
  • faire le tour de ce qui reste des remparts de la ville: les plus grands remparts de Transylvanie parait-il. Petite anecdote: la population allemande s’est installée là autour de l’an 1000 et y est restée depuis. Une loi empêchait tout étranger de s’installer à Sibiu si bien que la ville était allemande jusqu’à ce que la Transylvanie soit annexée par l’Empire Austro-Hongrois. Bien qu’aujourd’hui on trouve un peu de tout niveau nationalités, il est très courant d’entendre parler allemande dans les rues !

tour-rempart-sibiu

remparts-sibiu

  • visiter la cathédrale orthodoxe qui est magnifique

eglise-orhodoxe-sibiu

  • se poser un moment sur la Piata Mare, la place principale de la ville. D’ici, observez bien le toit des maisons: vous aurez cette impression d’être observé. En effet, sur les toits on remarque de petites lucarnes en forme d’yeux. C’est très perturbant !

piata-mare-sibiu

  • Grimper dans la Tour Blanche, on a une superbe vue de là-haut et l’entrée est vraiment pas chère. Tu peux aussi relire mon article sur Sibiu ici.

tour-du-conseil


6. Cheile Turzii, en Transylvanie

La gorge de Turzii est située à une quarantaine de minutes de route de Cluj. Si vous avez envie de sortir des visites culturelles pour prendre l’air et marcher un peu c’est l’endroit parfait. Vous avez juste à vous garer, prendre votre pique-nique et descendre dans la gorge. Sachant que ce n’est pas un coin très touristique, ne vous attendez pas à trouver un restaurant ou des toilettes sur place.

cheile-turzii

7. Alba Iulia

Une autre ville de Transylvanie mais celle-ci est particulière: c’est là que la Roumanie que l’on connait aujourd’hui a été fondée. Je te raconte un peu son histoire dans cet article mais Alba Iulia c’est aussi un endroit sympa à visiter. Alors, que fait-on à Alba Iulia ?

  • visiter les nombreuses cathédrales (St Michel…)

eglise-orthodoxe

  • faire le tour des remparts de la ville

remparts-alba-iulia

portes-de-la-ville-alba-iulia

  • se balader dans les rues de la ville

rues-alba-iulia

centre-ville-alba-iulia

alba-iulia

  • parcourir la très impressionante citadelle

remparts-alba-iulia

remparts

portail-ville-alba-iulia

  • visiter les anciennes grottes
  • les ruines d’un camp romain
  • la place de l’obélisque

obelisque-alba-iulia

  • le monastère de Dumbrava


8. Bucarest, le petit Paris

Saviez-vous que certains quartiers de Bucarest rappellent les beaux quartiers de Paris ? Eh bien si ! Mis à part les gros bâtiments construits pendant la période communiste qui ne sont pas particulièrement jolis (et bien sûr certains quartiers), on trouve de très jolis coins à Bucarest ! Alors, que fait-on sur place ?

  • on fait le tour des bâtiments religieux comme partout ailleurs en Roumanie

eglise-bucarest

bucarest-eglise

  • Se poser à Herastrau Park

parc-bucarest

fontaine-bucarest

bucarest-parc

fontaine

  • Visiter le Palais du Parlement. Tu peux trouver un article détaillé sur ma visite ici.

palais-du-parlement-bucarest

  • Visiter la place de la Révolution
  • L’arc de Triomphe
  • On va se balader dans la ville pour observer les bizarreries architecturales roumaines mais aussi les très beaux bâtiments

petit-paris-bucarest

maison-bucarest

rues-bucarest

bucarest

dans-les-rues-bucarest

  • Le musée national d’arts roumain
  • Le musée militaire national

musee-armee

Et voilà pour la liste des endroits à visiter absolument en Roumanie. Bien sûr, il en existe beaucoup d’autres donc n’hésitez pas à me laisser un commentaire avec vos suggestions !


Edité le 02.01.2017