Visiter Cluj-Napoca en une journée

Je suis enfin retournée en Roumanie, pour la première fois depuis 2009. Si vous suivez ce blog depuis longtemps, vous savez peut-être qu’avant de vivre en Angleterre, j’ai passé un an en Roumanie dans la ville de Cluj. Je n’y étais pas retournée depuis mais ça faisait un certain temps que l’envie d’y faire un tour me travaillait. J’y reviendrais peut-être plus tard avec plus de détails mais ce voyage, pour moi, ce n’était pas juste l’occasion de partir en vacances quelque part où il fait beau, c’était aussi une sorte de flash back, de retour à cette époque qui m’avait tellement plu. J’ai plein de choses à vous raconter sur ce voyage en Roumanie mais vu qu’il fallait bien commencer quelque part, j’ai choisi de vous faire visiter Cluj Napoca parce que c’est le coin que je préfère dans ce pays.

Pour commencer cette série d’articles sur la Roumanie, je vous propose donc une liste des trucs à ne pas manquer sur place ainsi que quelques adresses testées sur place. Alors, qu’est-ce qu’on peut bien faire à Cluj ? Lisez la suite !

Se balader dans Cluj

C’est tout bête mais pour commencer, on peut juste se promener dans la ville: le centre-ville, le campus universitaire, les nombreux parcs et jardins, les bords de la rivière Somes…

Si tu as déjà fait un tour à Budapest lors de tes voyages, le style architectural de Cluj devrait te rappeler des souvenirs. En effet,  Cluj se trouve en Transylvanie et a fait partie de l’empire Austro-Hongrois pendant un certain temps.

Si vous êtes motivés et que vous voulez avoir une belle vue sur la ville, vous pouvez soit monter dans la tour de l’Eglise St Michel sur la Piata Unirii dans le centre-ville ou grimper la colline qui se trouve derrière la Chambre de Commerce et Industrie de Cluj où vous obtiendrez la vue ci-dessous.

vue-pergola-cluj

Vue sur la ville de Cluj de la Pergola Terasa (adresse en bas de l’article)

vue-somesul-cluj

rues-de-cluj


Le centre-ville de Cluj est surtout composé de bâtiments comme ceux-ci: des façades colorées, sculptées…et des fils électriques. Si vous trouvez qu’il y en a beaucoup sur ces photos, attendez que je vous sorte mon article comparatif entre “Cluj aujourd’hui” et “Cluj en 2008-2009” à l’époque où j’habitais là-bas ! 🙂

En s’éloignant du centre, par contre, le décor change pas mal. Selon les quartiers, on trouve un peu de tout: de jolies maisons bourgeoises mais aussi de gros blocs d’appartements pas très jolis comme on en construisait pendant la période communiste. Pour vous faire une idée, regardez la dernière photo sur cet article, c’était la vue de chez moi à l’époque. Rien à voir avec le joli centre-ville de Cluj, n’est-ce pas ?


rues-cluj

Se poser sur la Piata Unirii

A l’époque où je vivais à Cluj, la Piata Unirii était en travaux et je n’avais jamais vu la version finale que l’on peut voir aujourd’hui. Il y avait déjà des bars & terrasses comme on les voit aujourd’hui, mais il y en avait moins. Et beaucoup plus de voitures il me semble, enfin ce n’était pas organisé pareil. C’était assez bordélique. La statue avec le cheval devant l’église était cachée par des palissades en bois donc on ne voyait rien.


piata-unirii-cluj

La Piata Unirii, place centrale de la ville près de l’église St Michel.



J’ai vraiment apprécié de voir comment cette place a été transformée: tout autour on trouve des bars & restaurants, boutiques…des zones piétonnes. Si vous cherchez un endroit où prendre un petit-déjeuner pendant votre voyage par exemple, les cafés ouvrent dès 8h le matin et ferment tard.

Pour être honnête, il y a encore des travaux ici et là sur la Piata Unirii, ce n’est pas encore tout à fait finit mais c’est en bonne voie.


cluj-napoca-piata-unirii

piata-unirii


Une balade au Parc Central de Cluj

Le poumon vert de Cluj ! Un parc public aménagé au 19ème siècle et qui abrite un ancien casino, un bar/restaurant au bord de l’eau, un lac où l’on peut faire du pédalo, un kiosque…évidemment en été on y organise des évènements culturels en tous genres: festivals, concerts et autres spectacles. C’est un parc de 13 hectares donc si votre truc c’est plutôt la course à pied ou la promenade, vous aurez de quoi vous occuper ici.


parc-cluj

Le bar/restaurant Carousel (adresse en bas d’article) qui se trouve au bord de l’eau au milieu du parc.

pedalos-cluj-parc

cluj-parc-central

parc-central-cluj

L’église St Michael

C’est la grande église que l’on trouve sur la Piata Unirii, c’est aussi l’un des plus imposants monuments gothiques du pays avec l’Eglise Noire de Brasov.

La construction de cette église s’est faite en deux étapes: 1316-1390 et 1410-1487. Au fil du temps, l’église a connu un tremblement de terre, un incendie mais elle a aussi servi différents courants: catholiques, protestants (différents courants dans le protestantisme). Bref, c’est un monument qui a connu pas mal de changement.


cluj-piata-unirii


On peut normalement visiter la tour que vous voyez sur la photo mais allez savoir pourquoi ce jour-là, on ne nous a pas laissé monter. Cette tour, c’est aussi la plus haute tour d’église de Roumanie. Imaginez le point de vue sur Cluj qu’on a d’en haut !


eglise-catholique-cluj


On peut visiter tout l’intérieur et c’est gratuit. Comme dans tous les monuments de ce type, une donation est toujours bienvenue mais il n’y a aucune obligation.

Vous remarquerez aussi que les églises sont utilisées en journée, même en dehors des messes par des gens qui viennent prier: dans les églises catholiques et orthodoxes. Dans les églises catholiques, le principe est le même qu’en France mais c’est assez différent dans les églises orthodoxes. On y revient un peu plus bas dans le paragraphe sur la Cathédrale Orthodoxe de Cluj.


statues-eglise-st-michael-cluj

vitraux-eglise-st-michael-cluj

La Cathédrale Orthodoxe

Remontez le boulevard Eroilor, le boulevard qui se trouve entre l’Eglise Catholique et la Cathédrale Orthodoxe pour arriver jusqu’à cette dernière. Elle se trouve sur la place Avram Iancu.

En été, en Roumanie, il fait très chaud: nous nous sommes donc posés sur les bancs autour de la fontaine histoire de respirer un peu. Et puis, il faut avouer que la vue n’est pas trop mal dans cette partie de Cluj: d’un côté on voit la Cathédrale, de l’autre le superbe Théâtre National de Cluj.


cathedrale-orthodoxe-cluj


Les églises orthodoxes, contrairement aux églises catholiques, sont richement décorées: des couleurs, des peintures, des mosaïques, des icônes, du doré…Evidemment, cela varie selon les lieux mais la peinture partout c’est le minimum.

A l’intérieur, pas de chaise, par contre il y a des icônes et autres reliques que les gens embrassent quand ils vont à l’église. Près des églises orthodoxes vous remarquerez des emplacements pour allumer des bougies: des sortes de petites cabanes avec des bougies à l’intérieur.


cathedrale-orthodoxe-cluj-mosaique

Les mosaïques à l’intérieur de la cathédrale Orthodoxe de Cluj.

interieur-cathedrale-orthodoxe

Le Jardin Botanique de Cluj

Ce jardin a ouvert en 1920 et est l’oeuvre du botaniste Alexandru Borza, un scientifique roumain spécialisé en biologie. Le jardin s’étend sur 14 hectares et compte environ 10 000 plantes provenant d’un peu partout dans le monde. Le jardin est divisé en plusieurs “secteurs”: la serre, les ornements, la partie Jardin Japonais…Sans être un expert en plantes, c’est un endroit agréable à visiter le temps d’une demie journée. L’entrée coûte 10 lei pour un adulte, environ 2 euros.


jardin-botanique-cluj-parterre-de-fleurs

jardin-japonais-cluj-napoca

 Le jardin japonais qui se trouve dans le jardin botanique de Cluj.
cluj-jardin-japonais
jardin-botanique-cluj
jardin-botanique-(1)
  • AdresseStrada Republicii 42, Cluj-Napoca 400015, Romania. Ouvert de 8h à 20h tous les jours. Entrée 10 lei.


Le Théâtre National de Cluj

En face de la Cathédrale Orthodoxe, vous trouverez le Théâtre National de Cluj: le grand bâtiment au fond. L’opéra de Cluj se trouve aussi là. Il a été construit entre 1904 et 1906 par deux architectes autrichiens (à cette époque la Transylvanie faisait partie de l’Empire Austro-Hongrois). Si vous avez l’occasion d’y voir un spectacle n’hésitez pas, c’est aussi un superbe bâtiment de l’intérieur.


theatre-cluj



Bonus: Où manger/boire un verre à Cluj ?

  • Toulouse Brasserie (leur page Facebook): Piața Unirii, Cluj-Napoca. Ouvert tous les jours de 8h du matin à 4h du matin. Une brasserie où l’on trouve un peu de tout: cuisine roumaine et internationale. Ils proposent aussi des petits-déjeuners.
  • Carrousel: (leur site) Strada George Coșbuc 14, Cluj-Napoca. Ouvert de midi à minuit tous les jours. Un restaurant/bar qui se trouve dans le Parc Central de Cluj, sur une sorte de petit ilot entouré d’eau. Un cadre vraiment sympa/
  • Charlie Pub: Piața Muzeului 3, Cluj-Napoca. Cocktails & Burgers, mais avec une sacré liste de cocktails. Ouvert tous les jours de 10h à 2h du matin.
  • Pergola Terasa: Aleea Scărilor FN, Cluj-Napoca. C’est un bar qui se trouve sur la colline derrière la Chambre de Commerce de Cluj (notez qu’il y a quand même un bon nombre de marches à monter) mais une fois en haut, on a une superbe vue sur Cluj.
  • Hébergement: parce qu’on ne restait qu’une seule nuit et qu’on avait pas envie de se ruiner, on a pris un lit dans un dortoir de l’Hostel Transylvania en centre-ville. Adresse: Strada Iuliu Maniu 26, Cluj-Napoca. On a payé 12 euros par personne, soit 55 Lei. Une auberge de jeunesse bien placée, propre, avec des casiers pour laisser ses affaires, petit-déjeuner inclut dans le prix et des évènements sociaux organisés régulièrement.



Voilà pour la balade à Cluj, évidemment ce n’est qu’un aperçu. Lors de ce voyage, j’ai retrouvé des amis rencontrés à Cluj à l’époque, nous avons passé pas mal de temps à revisiter des endroits qui nous avaient plu à l’époque et à nous remémorer des souvenirs, c’était une sorte de voyage dans le temps d’où le manque d’activités plus culturelles. Par contre de mémoire, si les musées vous intéressent, j’avais beaucoup aimé les suivants: le musée de la Minéralogie, la collection d’histoire de la Pharmacie (ça ne paraît pas très excitant mais leur collection est impressionnante) et le Musée National de l’histoire de Transylvanie.


Si ça vous tente, vous pouvez trouver mes anciens articles sur la Roumanie ici. Attention, certains sont vraiment vieux!


Spread the love
Leave A Comment

Suivez-moi sur les réseaux sociaux:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.