cratere-of-the-moon

Cela fait maintenant 8 mois que nous sommes installés à Auckland, j’ai donc râté mon bilan des 6 mois de quelques semaines…mois… Sorry ! Le fait est que j’ai rarement été aussi occupée que ces dernières semaines. En fait, c’est même ces 3 derniers mois qui ont été assez intense.

Fin janvier jusqu’à mi-février, mes parents se sont envolés vers la Nouvelle-Zélande pour passer quelques semaines avec moi. Nous avons fait un road trip dans le pays, c’était génial ! Moins génial: la quantité de travail à rattraper en rentrant, le recrutement de personnel, différents projets professionnels à la fois très intéressant mais aussi très prenant. Bref, bilan des 8 mois !

Au boulot

Bien plus à l’aise au boulot que lors des deux derniers bilans, maintenant je connais à peu près le fonctionnement de l’agence où je travaille. Je connais beaucoup mieux mes clients et le marché dans lequel ils évoluent généralement. Après, on n’apprend pas toute la culture et les spécificités d’un pays en quelques mois donc cela reste du “work in process“.

Mi-février, en rentrant du road trip avec mes parents, je me suis retrouvé embarquée dans un gros projet, en plus du travail à rattraper et du recrutement d’un nouveau collègue. Autant vous dire qu’en rentrant le soir, j’avais juste envie de dormir 🙂 Le bon côté des choses, c’est que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer…

mount-eden-aucklandVue sur Auckland du Mont Eden (là où je travaille).

La vie à Auckland en général

Ces dernières semaines la vie sociale a été un peu en pause…à cause du boulot. J’ai dû passer environ 50-55h au boulot par semaine, sans compter le temps passé dans les transports en commun. Pour être honnête, je n’avais pas spécialement envie de sortir après mes journées. Plutôt envie de dormir et de ne plus voir grand monde !

Ces dernières semaines, je suis quand même allée à quelques “meet-ups“. J’ai un peu laissé la zumba de côté…pour pouvoir dormir le dimanche matin ! J’ai aussi eu quelques soirées de lancement de différents produits par le travail, c’est sympa, ça permet de découvrir de nouveaux lieux où sortir par la suite et de nouvelles têtes. On trouve beaucoup d’endroit très sympa où sortir dans le port d’Auckland ! Enfin, je me suis remise à dessiner, parce que ça détend.

Tourisme & Voyages

Comme je le disais plus haut, en Février mes parents se sont envolés pour la Nouvelle-Zélande et nous avons fait deux semaines de road trip dans le pays.

Nous sommes partis d’Auckland, puis nous avons filé dans les Coromandels, ensuite Taupo dans le sud de l’île Nord avec son fameux lac géant, Rangitoto, Wellington, Picton, Christchurch, Queenstown, Wanaka et d’autres destinations sur la route. La Nouvelle-Zélande étant très loin de la France, je ne pense pas que ma famille viendra souvent me voir avant un bon moment donc je voulais qu’ils en voient le plus possible pendant ces deux semaines. Je crois avoir réussi à les convaincre que la Nouvelle-Zélande est un beau pays 🙂 Remarquez ce pays se vend de lui-même ! Ce road trip était ponctué de “attends, arrête-toi là, je vais prendre ça en photo !”

cratere-of-the-moon

taupo

Je n’avais jamais passé autant de temps en voiture de toute ma vie, mais il faut avouer que c’est le meilleur moyen de visiter la Nouvelle-Zélande. On peut accéder aux coins les plus reculés et il faut aussi reconnaître que les transports en commun en Nouvelle-Zélande ne sont pas très bien développés en dehors de grandes villes. Il n’y a pas de train entre les grandes villes, il faut prendre l’avion…ou la voiture.

La santé

Ca y est, je me suis enfin inscrite chez un médecin. J’ai eu mon premier RDV mais il faut que j’y retourne pour qu’on me fasse repasser certains examens que j’avais déjà dû faire avant de venir lors de la demande de visa. Enfin bon, c’est la procédure… Le bon côté des choses c’est que je vais bientôt pouvoir partager avec vous quelques informations pratiques sur le système de santé néo-zélandais!

Niveau activité sportives, je me suis remise à la randonnée. Tous les week-ends, ou presque, avec l’English Boyfriend nous partons nous promener sur des distances allant de 10 à 25 km selon les jours. Ca nous permet de voir du pays tout en faisant du sport et sans nous ruiner !

8 mois en Nouvelle-Zélande, le temps passe vraiment très vite depuis qu’on est arrivé ici…

>> Retrouvez le bilan après 1 mois et après 3 mois <<