region-coromandel-nz

Fin janvier, mes parents sont venus me rendre visite en Nouvelle-Zélande. Depuis que je suis arrivée je n’ai pas vraiment eu le temps de visiter le pays, j’en ai profité pour poser deux semaines de vacances pour faire un road trip avec eux. Nous sommes partis d’Auckland pour arriver à Queenstown au bout de la deuxième semaine. J’ai tenté de planifier ce road trip de façon qu’ils visitent autant que possible le pays mais sans avoir à conduire plus de 4h d’affilée. Oui, car la conductrice c’était moi et conduire sur de longues distances, c’est fatiguant !

Nous avons commencé notre road trip au Coromandel, une région à seulement deux heures d’Auckland qui est connue pour ses superbes plages, notamment Hot Water Beach et la fameuse Cathedral Cove.

Balade du côté de Cathedral Cove

Cathedral Cove c’est ce gros rocher creux que vous avez sûrement déjà vu en photo. C’est peut-être le point d’intérêt le plus connu de la région avec Hot Water Beach qui se trouve un peu plus loin. Pour accéder à Cathedral Cove, il faut marcher ou disposer d’un bateau ou d’un kayak. Pour ceux qui aiment les boat trips, sachez qu’on peut réserver des visites guidées en bateau qui durent quelques heures. C’est l’occasion de voir à quoi ressemble ce site en arrivant de la mer. Nous n’avons pas testé mais je pense que ça peut être une façon sympa de découvrir le coin.

Nous avons opté pour l’option piéton. Tout d’abord, il faut savoir qu’on ne peut pas se garer à proximité de Cathedral Cove, il faut se garer au “park and ride”, puis prendre un ticket pour la navette qui amène au parking près de Cathedral Cove et finir à pied. De là, la marche dure à peu près une heure et il y a très peu d’ombre. N’oubliez pas la crème solaire, la casquette et la bouteille d’eau. Gardez aussi en tête qu’une fois en bas, il n’y a pas de magasins ou de distributeurs donc pas vraiment moyen de remplir sa bouteille.

Information pratique: le prix de la navette est de 15 dollars aller-retour. Vous pouvez aussi marcher
si vous préférez. Le parking est gratuit. Il y a des toilettes sur le parking et sur la plage près 
de Cathedral Cove.

Nous avons visité Cathedral Cove à la haute saison mais il faut savoir que la haute saison en Nouvelle-Zélande est un peu différente de la notre. Nous n’avons eu aucun problème pour trouver un coin de plage pour nous trois.

promenade-coromandelLa vue dont vous profiterez si vous y allez à pied plutôt que par la mer.coromandelLa plage juste à côté de Cathedral Cove.region-coromandel-nz

cathedral-cove-nouvelle-zelande

coromandel-plagesSur la gauche: Cathedral Cove et sa fameuse voute.

Hot Water Beach, le spa naturel…

Hot Water Beach se trouve à seulement 10 minutes en voiture de Cathedral Cove, nous nous sommes arrêté sur le chemin du retour.

Hot Water Beach c’est évidemment une plage, mais elle a quelque chose de particulier: des sources d’eau chaude sous la plage. Donc si vous prenez une pelle et commencez à creuser, vous tomberez sur de l’eau chaude assez rapidement. Ceci explique les nombreux trous que l’on trouve le long de cette plage. Les gens creusent et se posent dans le trou qui constitue un spa naturel. On creuse aussi un tunnel qui permet à l’eau de mer de rentrer en contact avec l’eau chaude, ce qui rend l’eau plus tiède. En effet, l’eau qui vient du sol est vraiment très chaude: les températures peuvent atteindre 65 degrés ! Il me semble que dans un spa “normal” les températures tournent autour de 40 degrés, pour vous donner un ordre d’idée.

En dehors de sa source d’eau chaud, Hot Water Beach reste une plage comme les autres mais avouez que ce n’est pas commun !

hot-water-beach-coromandel

Pour creuser votre trou, vous pouvez emmener votre propre pelle ou en louer sur place. Aussi, sur le 
bord de la plage vous trouverez des douches et vestiaires pour vous changer.

Dormir dans un bus “glamping” dans la région de Coromandel

Lors de notre séjour au Coromandel, nous sommes passés par AirBnB. D’après ce que j’ai pu voir lors de ce road trip, en Nouvelle-Zélande on trouve de superbes propriétés sur ce site et les prix sont raisonnables. Lors de ma recherche de logement au Coromandel, je suis tombée sur un “bus gypsy” au coeur de la forêt de Coromandel avec “bush bath”. Ca m’a intrigué donc j’ai réservé. C’était aussi l’occasion de tester quelque chose de différent avec mes parents!

bus-glamping-coromandel

Ce bus a été aménagé pour accueillir jusqu’à 6 personnes en même temps. Deux au fond, deux en haut et les autres sur les banquettes. J’ai vraiment craqué sur ce bus, tout est tellement bien arrangé. Le propriétaire nous a expliqué qu’il l’avait retapé lui-même et aménagé avec des meubles et accessoires récupérés ici et là.

coromandel-glamping

bus-glamping-coromandel

La cuisine ne se trouve pas dans le bus, elle est en commun avec les autres bus et caravanes du site. Et je me demande si les propriétaires ne l’utilisent pas aussi. L’espace est prévu pour que les gens se rencontrent et échangent.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, cet AirBnB se trouvait en pleine forêt. Au fond du jardin, ils ont installé un “bush bath”. Le bush bath, c’est une baignoire chauffée au bois qui se trouve dans le “bush”. Logique. Nous avons essayé. Malheureusement, vu que c’était en soirée, les photos sont trop sombres mais je vous laisse imaginer la situation: vous êtes dans votre baignoire en plein bush avec un feu sous les fesses et des bougies autour de vous pour l’ambiance. Pas mal, non ? Le seul détail, c’est qu’il faut apprendre à gérer le feu pour ne pas se brûler le derrière…

cuisine

cuisine-glamping

Point important: dans le Coromandel, l’eau n’est jamais loin (en plus de la mer, il y a beaucoup de rivières) donc il y a beaucoup de moustiques. Si comme moi, vous les attirez, n’oubliez surtout pas la crème et les répulsifs. La première nuit, je me suis fait piqué 32 fois sur les jambes, ce n’était pas très joli à voir.

La Péninsule de Coromandel est l’un des coins que j’ai préféré lors de ce road trip de deux semaines. Et vous, connaissez-vous cet endroit ?