Interview d’expat du mois de juin: Alexandre en Roumanie

Pour cette interview d’expat, je vous propose de partir en Roumanie pour changer un peu. Comme vous le savez peut-être, j’ai une affection particulière pour ce pays après y avoir vécu pendant 1 an (d’ailleurs, si ça vous intéresse, il y a pas mal d’article ici pour les infos pratiques et ici pour le tourisme). Aujourd’hui, c’est Alexandre qui participe à l’interview d’expat. C’est un cas un peu particulier puisqu’il est né en Roumanie mais il a grandit en France. Parole à Alexandre!

1- Présente-toi/ton site?

Je m’appelle Alexandre G. et je suis né en 1986 à Bacau (Roumanie). Mes parents ont quitté la Roumanie en 1989 juste après la chute du communisme et se sont installés à Strasbourg. Comme parcours scolaire, j’ai fait un baccalauréat général, spécialité S Mathématique puis j’ai obtenu une Licence en Sport Management et Marketing à Strasbourg. J’ai poursuivi mes études aux USA à l’Université du Montana grâce à une bourse en tant que joueur de tennis ou j’y ai passé un peu moins d’un an. Après avoir voulu changer d’Université, le destin a fait en sorte que je quitte les USA pour me retrouver à Bucarest en Roumanie.

maison-bucarest

2- Depuis combien de temps es-tu expat? C’est ta première fois?

Je suis arrivé à Bucarest début 2009 afin d’ouvrir le premier Décathlon en Roumanie en tant que RU sports de raquettes et golf. C’était ma première expérience professionnelle à l’étranger et la plus enrichissante. Décathlon, selon moi, est la meilleure école de management qui soit. Je n’arrive toujours pas à réaliser comment cette transition entre les USA et la Roumanie s’est déroulée aussi vite : après un seul rdv avec le Directeur de Decathlon Pays sur la Roumanie et après un stage de préparation en France, me voilà démarrer une nouvelle vie dans le pays de Dracula.

parc-bucarest

3- Pourquoi Bucarest?

Bucarest n’a jamais été sur ma liste des priorités en terme de job par contre le fait de découvrir quelque chose de nouveau m’a toujours attiré. De plus, je connaissais bien le pays surtout que je passais chaque année mes vacances d’été chez mes grands parents en Transylvanie.

ecole-militaire-bucarest

4- Qu’est-ce que tu fais sur place?

Au bout de trois mois j’ai posé ma démission. Plusieurs raisons m’ont poussé à faire ce pas, l’une d’entre elles étant que depuis le plus jeune âge j’avais toujours rêvé de monter ma propre affaire et je me suis dis que le moment était arrivé : 23 ans et rien à perdre! En trois mois j’ai ouvert la première boutique de macarons de Roumanie : Madame Lucie – Boutique de macarons. Au bout d’un an j’ai vendu ma première franchise et en 2012, Madame Lucie comptait pas moins de 7 magasins dont 1 franchise à l’international. En début d’année j’ai vendu l’exclusivité de la marque Madame Lucie ainsi que le fond de commerce sur tout le territoire roumain.

rues-bucarest

5- Quels ont été les défis au début de ton expatriation? As-tu rencontré des difficultés particulières?

En tant qu’expatrié, beaucoup de personnes se plaignent de problèmes et difficultés d’adaptation à cause de la barrière de la langue, de la paperasse à remplir ou bien pour trouver un logement mais ce n’est pas toujours le cas. Personnellement, je me suis adapté assez rapidement, j’ai essayé de m’ouvrir aux autres le plus plus possible, je me suis inscris à l’AFB, contacté l’Institut Français et me suis inscris sur des groupes français sur FB. Concernant la langue, ça a été le dernier des soucis sachant que les dernières générations de jeunes roumains parlent tous au moins une, voire deux langues étrangères (l’anglais + espagnol/français). Concernant la paperasse pour la création d’entreprise, là, ça pose un peu plus problème. Le système est assez lent et les institutions nombreuses. Pour n’importe quelle démarche tu dois obtenir des autorisations, des avis etc..Si tout se déroule bien, tu peux créer, en théorie, une société en 7 jours à condition de faire appel à un avocat (250 euros pour la création d’une SRL).

restaurant-bucarest

6- Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite partir vivre en Roumanie?

Si vous avez des préjugés sur la Roumanie et bien vous vous trompez! Malheureusement, les médias en France et à l’étranger ne présentent pas la Roumanie sous son meilleur plan. La Roumanie est un magnifique pays qui possède tous les atouts pour y vivre très bien : climat, relief (montagne et mer), gastronomie variée, culture, musées et châteaux.. De nombreuses villes attirent les expats ou bien les étudiants avec le programme ERASMUS, telles que Cluj, Iasi, Constanta et évidemment Bucharest. Dans toutes les grandes villes, il existe des communautés assez importantes de français auprès desquelles vous pouvez faire appel en cas de besoin.

jardin-bucarest

7- Quels bons plans recommanderais-tu à Bucarest? (bonnes adresses, activités…)

Bucarest est une capitale cosmopolite qui propose pas mal d’activités et de divertissements pour tous les âges. Se balader dans le magnifique parc Herastrau, siroter son cocktail le vendredi soir dans le centre historique de la ville, faire du shopping dans l’un des nombreux mall de Bucharest, visiter et rester figé par la grandeur du Palais de Ceausescu ou encore admirer les dinosaures au musée Antipa font partis des incontournables. La mer (Mamaia) et les pistes de ski (Sinaia, Predeal) sont à peine à 2h de route de Bucharest. Concernant la gastronomie, je recommande vivement le restaurant Carul cu Bere dans le centre historique qui propose des plats traditionnels excellents ou bien encore la petite boutique de macarons Madame Lucie à Dorobanti qui fait d’excellents macarons 🙂

place-bucarest

8- Comptes-tu revenir en France?

Actuellement je travaille sur deux projets. Le premier est un site internet www.holitips.com qui propose des bons plans de vacances, de billets d’avion pas chers ou encore des lastminutes. Ce site est en fait mon blog personnel sur lequel je centralise et post toutes les bonnes affaire de vacances que je recueille online. Il n’y a pas de moteur de recherche et les offres ne sont pas nombreuses par contre les prix défient toute concurrence, par exemple j’ai posté un vol aller-retour de Bruxelles vers Cali (Colombie) pour 280€ il y a environ 1 mois. Ces prix ne durent pas très longtemps c’est pourquoi il faut vérifier assez souvent les nouvelles offres. Mon deuxième projet va se dérouler à Paris. Je suis entrain de monter un nouveau concept de restauration rapide dans des triporteurs à partir du 1er août. Retenez juste ce nom : les garçons parisiens!

fontaine-bucarest

Voilà pour Alexandre, que je remercie d’avoir répondu aux questions. Et toi ami lecteur, je t’encourage vivement à cliquer sur les différents liens vers mes articles sur la Roumanie (je me suis permis d’ajouter des liens vers mes articles dans l’interview): c’est un pays qui mérite vraiment le détour, contraiment aux idées reçues 🙂

Sinon ami lecteur, serais-tu tenté par une expérience en Roumanie? Peut-être pas une expatriation mais au moins un petit voyage?

Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.