Découvrir Cambridge avec le free walking tour

L’an dernier, je suis allée à Cambridge pour la première fois. Ayant vraiment apprécié la visite, je m’étais promis d’y retourner. C’est chose faite! La dernière fois, c’était en mode détente & balade à vélo dans la ville mais cette fois-ci nous avons opté pour un free walking tour. L’Office de Tourisme de la ville propose aussi ses visites guidées, entre 10 et 20 GBP selon le type de tour qui vous intéresse. Personnellement, j’aime bien les free walking tours. Pas parce qu’ils sont gratuits (on est censé laisser un pourboire à la fin de la visite donc au final ça revient un peu au même) mais parce qu’ils sont généralement menés par des étudiants passionnés qui savent rendre leurs visites super intéressantes et qui ont toujours des anecdotes à apporter à leur récit. D’ailleurs, dans le passé j’avais déjà utilisé ce genre de services à Ljubljana.

 

Comment se passe le Footprints Tour de Cambridge?

 

Ils ont une session dans la matinée et une autre à 14h. Nous avons opté pour celle de 14h (parfait pour digérer après un pique-nique au parc!). Le guide, Tim dans notre cas, emmène le groupe vers différents monuments de Cambridge: on a commencé avec une vieille tour, puis il nous a montré la Corpus Clock. Lors de mon dernier passage à Cambridge, j’avais bien dû passer 1 ou 2 fois devant sans la remarquer. D’ailleurs, elle est super intéressante cette horloge, on y reviendra un peu plus bas! 😉

 

Le tour des “colleges”: King’s College et Queen’s College

 

On a ensuite fait le tour des universités principales: Queens’ College et King’s College. Pour la petite histoire Queen’s College est l’un des plus grands et des plus anciens “colleges” de Cambridge. Sa construction remonte à 1448, le projet a été lancé par Marguerite d’Anjou, la femme d’Henry IV, qui lui a fait construire le King’s College.

 

kings-college-cambridge

kings-college

 

Le Queens’ College est séparé par la rivière Cam (Cam, Cam-bridge, tu vois l’idée?!) et les deux parties sont reliées par “Mathematical Bridge”. Sa particularité? C’est une arche mais il est en fait construit avec des poutres complètement droites. Si le sujet t’intéresse il y a plus d’infos sur Wikipedia sur ce sujet parce qu’honnêtement, j’aurais du mal à t’expliquer en détails comment c’est construit.

 

cambridge-riviere-bateau

visiter-cambridge-en-bateau

 

On nous en dit plus sur l’histoire de la construction de ces universités: la reine était loin d’avoir le même budget que le roi mais elle a quand même réussi à construire une très belle université. Vingt ans plus tard, c’est Elizabeth Woodwill (épouse d’Edward IV) qui investit à son tour dans le college d’où le nom original. Pour ceux qui s’y connaissent dans les subtilités de la langue anglaise: “Queens’ College” écrit de cette façon signifie que plusieurs reines ont contribué à sa construction. S’il y en avait une seule, ce serait “Queen’s College”. Comme quoi la ponctuation est importante.

 

Honnêtement ami lecteur, je ne sais pas si tu as déjà mis les pieds sur un campus à Oxford ou à Cambridge mais leurs universités sont tellement belles que ça donne envie de retourner à la fac. Enfin, il ne faut pas oublier le détail des frais de scolarité, ça refroidit un peu. £10 000/an à Cambridge d’après le guide, sans compter les frais de logement et de transport une fois sur place. En attendant, on peut toujours squatter leurs cours intérieures pour bouquiner un moment. Ca, c’est gratuit!

 

interieur-college-cambridge

universite-cambridge

cour-universite-cambridge

eglise-universite-de-cambridge

 

La Corpus Clock

 

Comme je te le disais plus haut, cette horloge m’a impressionnée. Pas parce qu’elle est jolie, après tout on en trouve partout de jolies pendules, mais pour sa signification et son mécanisme. Je ne suis pas plus horlogère que mathématicienne donc comme pour le pont, je ne rentrerai pas trop dans les détails. Déjà, elle est immense cette horloge: haute, large…elle prend de la place quoi. On la trouve à l’extérieur de la “Taylor Library” près du Corpus Christi College, à l’angle de Bene’t street et Trumpington Street. Elle a été construite par John C. Taylor qui était d’ailleurs étudiant dans ce college. Elle a été révélée au public en 2008, le Time’s l’a élu “une des meilleures inventions de l’année 2008”. C’est pour dire qu’ils en sont fiers de leur pendule.

 

horloge-cambridge

 

C’est un peu compliqué à décrire: elle est faite d’un grand disque en métal d’1.5m de diamètre mais elle ne comporte pas de numéros (pas facile de lire l’heure sans ces infos!). Par contre, elle a des lampes LED arrangées en cercles qui donnent l’heure, les minutes et les secondes. Et sur le top, on peut voir une sorte de gros insect: une sorte de sauterelle qui marche sur la pendule. Cette pendule n’est à l’heure qu’une fois toutes les 5 minutes. Vous allez me dire, quel est l’intérêt d’avoir une grosse pendule surplombée d’un insecte et qui n’est même pas à l’heure? Bonne question: c’est une allégorie du temps qui passe. Taylor (qui a créé cette pendule) appelle l’insecte le Chronophage (“qui mange le temps”). L’irrégularité de la pendule reflète les irrégularités que l’on peut avoir dans nos vies. Bref, c’est une allégorie du temps qui passe et qui d’après son créateur ne joue pas en notre faveur.

 

Il y a pas mal de petites subtilités sur cette pendule, vous pouvez en lire plus sur ce sujet sur ce site, désolée, c’est en anglais…

 

Les infos pratiques

 

 

centre-ville-cambridge

 

Et toi ami lecteur, connais-tu Cambridge? Es-tu fan des “walking tours”? J’avoue que même si j’aime beaucoup me balader par moi-même dans les villes que je visite, avoir un guide local (dans ce cas un étudiant), ça rend quand même l’expérience sympa et intéressante.

Comments
4 Responses to “Découvrir Cambridge avec le free walking tour”
  1. Johanna says:

    Bonjour Lucie,

    Merci beaucoup pour cet article. Un bon guide au cours d’une visite ça fait toujours la différence. Dans la même veine je conseille aussi les tours Sandeman, dont certains sont gratuits. Il existent un peu dans toutes les villes et tout les guides que j’ai eu jusqu’ici étaient aussi des étudiants passionnés avec pleins d’anecdotes !

    • Lucie says:

      Ah je connais pas les tours Sandeman il va falloir que je me renseigne. J’aime beaucoup marcher pendant des heures quand j’arrive quelque part histoire d’avoir une idée de la ville mais un tour ça donne quand même un contexte et c’est toujours sympa d’avoir des anecdotes sur tel ou tel bâtiment 🙂

  2. MamzelDree says:

    C’est vraiment superbe !

Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.