sainte sophie - istanbul

Ami lecteur si tu es à Londres tu as pu remarquer qu’on est pas gâté niveau temps ce weekend, du coup j’en profite pour continuer la série sur Istanbul. Nous allons aujourd’hui visiter la Basilique Sainte Sophie (ou Ayasofya comme ils l’appellent là-bas). Il est impensable de visiter Istanbul sans s’y arrêter! Enfin pour moi du moins c’est impensable…La Basilique Sainte Sophie se situe à quelques minutes de la citerne basilique, c’est juste en face en fait et c’est également près de la Mosquée Bleue. L’avantage c’est qu’on peut tout faire à pied, pas de perte de temps dans les transports!

 

sainte sophie - istanbul

 

Bref, Ayasofya c’est un bâtiment dont on a tous entendu parler à un moment donné. Pour la visiter vous devrez vous acquitter de 25TL, certains diront que c’est trop cher mais si ça contribue à la maintenir en état, je suis complètement d’accord pour payer ça. Ca fait 10 euros. Tu peux ensuite accéder à tout: la basilique, l’étage supérieur, les différentes salles…Précisons un truc quand même: ce n’est plus un lieu de culte depuis les années 30 mais un musée. C’est pour cette raison que vous verrez sur les pancartes Hagia Sophia museum.

 

intérieur de la basilique sainte sophie

 

La construction de la basilique a été ordonnée par l’Empereur Constantin après sa conversion au Christianisme au 4ème siècle après J-C. Au cours de son histoire la pauvre basilique a connu pas mal de péripéties, notamment des émeutes entrainant son incendie (deux fois). On doit sa forme actuelle à l’Empereur Justinien, le même Justinien qui a fait construire la citerne basilique. Ayant engagé deux architectes pour ce projet, la basilique a évolué dans un style inconnu jusque là. Ces deux personnes avaient en effet deux visions différentes. On a donc fait un mélange des deux ce qui a donné naissance au style byzantin. C’était au 6ème siècle après J-C. Et là pas de chance, 3 tremblements de terre en 5 ans ont fissuré plusieurs coupoles. Heureusement Justinien a ordonné la restauration.

Une fois à l’intérieur j’ai été surprise par l’absence d’icônes. J’imaginais l’intérieur de Sainte Sophie étant couvert de mosaïques, icônes en tout genre comme les églises orthodoxes… mais non. Elles ont toutes été enlevée, enfin presque. Apparemment en 726 (d’après Wikipedia),  Léon l’Isaurien qui était empereur a ce moment là a décidé qu’adorer les icônes c’était finit. Il a tout fait enlevé. Ces successeurs ont continué son “oeuvre”. Cependant il reste quand même une représentation de Marie.

En 1453 (chute de Constantinople), on a convertit la basilique en mosquée et enlevé ce qui restait des icônes. Sauf celle de Marie que tu peux voir sur la photo en-dessous. C’est bizarre quand on y pense, on s’acharne à tout enlever mais pas celle-ci…Cela explique le mélange de “bout de mosaïques” et autres peintures plus proches de l’art islamique.

 

coupole sainte sophie

intérieur de sainte sophie

icône de la vierge Marie à Sainte Sophie

 

Je vais m’arrêter ici pour les détails architecturaux et historiques car il y en a vraiment trop, ça ne tiendrait pas dans un post. Sache simplement ami lecteur que si tu viens visiter Istanbul la Basilique Sainte Sophie doit apparaître sur ta liste des choses à visiter. Ne t’attends pas à voir les merveilles de l’art orthodoxe sur les murs car elles ont quasiment toutes disparue, cependant la visite reste intéressante. Si tu n’as pas vraiment entendu parler de Sainte Sophie je te recommanderais de lire un ou deux articles dessus avant d’y aller, sinon c’est juste une grande église. Elle a une histoire très riche et c’est mieux d’en connaître les grandes lignes avant d’y aller.

Les détails pratiques:

Adresse

Almedar Cad. Sogukcesme Sok. 2 – Sultanahmet
34400 Isztambul, Турска

Horaire

Fermé le lundi, ouvert le reste de la semaine de 9h à 17h

Ceux d’entre vous qui ont déjà visité Istanbul, vous en avez pensé quoi de Sainte Sophie? Avez-vous été déçus, surpris?