oeuf de Paques Roumanie

Dans quelques jours c’est Pâques! Je ne sais pas vous mais Pâques ça m’évoque des souvenirs de chasse aux oeufs dans le jardin et de repas de famille. Sauf que quand on atteint un certain âge, on a plu droit au chocolat de Pâques par chez moi. Discrimination basée sur l’âge. Bref, aujourd’hui j’ai décidé de te reparler de la Roumanie et de leurs traditions de Pâques. Comme vous avez pu le comprendre si vous avez lu mes quelques articles sur la Roumanie (et d’autres articles ici), j’aime beaucoup ce pays. J’y ai passé presqu’un an et forcément je m’y suis trouvée à Pâques.

C’était en 2009, à l’époque j’effectuais mon stage à Cluj-Napoca. Dans les premiers jours du stage on m’avait demandé quelle était ma religion, tout simplement car il y a un jour férié pour les catholiques et un jour férié pour les orthodoxes. Question logistique. En fait, on ne m’avait pas vraiment demandé ma religion seulement si j’étais catholique ou orthodoxe: “mais t’es sûrement catholique vu que t’es française”. Bah oui tiens 🙂 Bref, on m’a assigné le jour férié catholique.

 

 

Les roumains ont leurs propres traditions et elles diffèrent un peu de la chasse à l’oeuf au chocolat dans le jardin. Enfin, il y a quand même un point commun: l’oeuf de Pâques. Au moment de Pâques en Roumanie on peint les oeufs. C’est d’ailleurs une tradition qu’on retrouve dans d’autres pays voisins. Les oeufs peuvent être peints de différentes façons, colorés, avec des motifs…On retrouve très souvent la couleur rouge qui représente le sang du Christ.

Les oeufs sont déposés sur les tables lors des repas de Pâques, notez que les oeufs sont souvent cuits au préalable. Comme ça on peut les manger pendant le repas de Pâques. Il existe d’ailleurs un jeu avec ses oeufs. Chacun a son oeuf (dur et peint), à table le jeu consiste à frapper son oeuf contre celui du voisin en disant « Hristos a înviat » (Christ est ressuscité), ce à quoi il faut répondre “Adevarat ca a inviat” (Il est vraiment ressuscité). Celui dont l’oeuf est intact (ou pas trop cassé) remporte le jeu. Et là, tu te dis qu’on ne joue pas avec la nourriture!

 

 

Une tradition d’un autre genre: l’arrosage. Dans les campagnes les jeunes hommes se balladent avec un seau d’eau et arrosent les jeunes filles (les non mariées) avec de l’eau. Dans les villes de nos jours, ils les arrosent de parfum. Lors de mon stage, je n’avais pas entendu parler de cette tradition. Le jour où on m’a aspergée de parfum pour homme, j’ai compris…Apparemment la tradition du seau d’eau se fait encore, dixit mon collègue.

Une autre tradition sympa qui n’est pas spécialement liée à Pâques mais que j’inclus car elle me plaît: martisoare , c’est évènement est la fête du printemps. On s’échange des martisoare: un fil rouge et un fil blanc entrecroisés auquel on attache une petite figurine (en bois ou en métal selon).

Et toi ami lecteur, tu avais entendu parler de ces traditions? As-tu fais l’expérience de traditions originales et intéressantes lors de séjours à l’étranger?

Source photo 1 et source photo 2