éléphants koh chang

Tu as peut-être entendu parler de Koh Chang, il s’agit d’une petit île au sud de Bangkok à environ 7-8h de transport. Tu peux prendre un avion entre Bangkok et Trat ou un car jusqu’à Laem Ngop. Nous avons pris l’option car, ça a pris 8h au total: de l’aéroport de Bangkok à l’hôtel sur Koh Chang. Le magnifique car climatisé à 300 Bahts est devenu un minibus sans clim et avec de très mauvaises suspensions…à 600 bahts (bon si tu fais la conversion dans la monnaie de ton choix, tu remarqueras que ça reste raisonnable). Je crois que je me suis adressée au mauvais bureau…Enfin bon, on est arrivés à Koh Chang! En sueur et avec le dos bloqué, mais on est arrivé! (Je t’ai dit qu’en Thailande il fait quelque chose comme 35-36 degrés en ce moment?). Bref ça permet quand même de visiter la Thaïlande 🙂

Etant arrivé de nuit, nous n’avons rien vu des alentours. Nous avons simplement pris une douche froide et au lit! Au réveil, nous décidons d’aller voir à quoi l’île ressemble. D’après les photos sur Google image, ça avait l’air pas mal 😉 Ce qui m’a frappée en premier lieu, c’était ça:

 

Famille éléphant Koh Chang

 

Tu t’attends à voir ça en te levant le matin? Il s’avère que “chang” signifie éléphant et “koh” île du coup, on en trouve partout. C’est donc l’endroit idéal pour aller se ballader à dos d’éléphant. Il y a 2 ou 3 endroits sur l’île qui proposent ce genre d’activités. Mais tu peux aussi trouver des “prés” avec des éléphants à différents endroits. La plupart du temps il y a quelqu’un pour les surveiller (et peut-être aussi pour s’assurer que les touristes ne font pas n’importe quoi avec leurs éléphants?), du coup tu peux les nourrir!! Le saladier de bananes coûte 20 bahts soit 20 centimes. Tu admettras que pour voir un éléphant de prêt c’est rien. Et ils adorent les bananes!

 

éléphants koh chang

 

 

Ceux-là vous les trouverez sur la route de Klong Plu (des chutes d’eau, on y reviendra). Ils proposent également des ballades à dos d’éléphants.

 

éléphants koh chang

 

Tu peux voir des chaînes au pied de l’éléphant: elles ne sont rattachée à rien! Je vais te dire ami lecteur, je n’avais jamais vu d’éléphants d’aussi près, jamais touché, jamais nourri. C’était génial, tu te sens un peu petit à côté de ses bêtes là!

Dans le village où nous avons dormi, il y avait une famille éléphant (voir première photo). On a pu donner le biberon aux bébés (50 bahts, soit un peu plus d’un euro). Leur dresseur leur a appris a courir derrière les touristes pour leur rendre la monnaie avec la trompe! 🙂