104_0123

Il existe bien évidemment de nombreux moyens de voyager, quelque soit le pays. En Roumanie, j’ai surtout utilisé le train. On peut aussi louer des voitures, mais la façon de conduire de certains (que l’on pourrait qualifier de très dynamique)  m’a rebutée.

Voyager en Roumanie en train: prendre son temps…

Donc aujourd’hui,  nous parlerons train. Tout d’abord, que faut-il savoir? Le train est plutôt bon marché et permet d’aller dans la plupart des grandes villes.  Il suffit de prendre le taxi une fois sur place pour se rendre à une adresse précise. Il part à peu près à l’heure, mais arrive parfois en retard: donc prévoir des marges! Voyager en Roumanie avec le train, c’est pas exactement comme se déplacer en TGV: vous aurez largement le temps d’admirer le paysage, en Transylvanie en particulier: l’alternance de plaines et de montagnes est plutôt jolie. Bien sûr, il faut être honnête, vous verrez également des tas énormes d’ordures – personnellement, je n’en avais jamais vu de semblables.

la roumanie en train

Une station en Roumanie

la roumanie vue du train

La Roumanie vue du train

 

Les contrôles sont quasi systématiques, donc, pour ceux qui envisagent de frauder: à vos risques et périls! Concernant la voiture -restaurant: il n’y en a pas! En revanche, un employé de la CFR (compagnie des trains) passe dans les wagons avec des boissons et snacks. Je garde cette image en tête: un des employés qui s’occupait d’approvisionner les passagers était un homme assez âgé, tenant un plateau d’une main et un panier remplit de l’autre, pendant que le train était en marche: il n’a jamais rien renversé! Impressionnant si l’on considère l’âge de l’homme et les vibrations du train. Pour le ravitaillement, à chaque gare, il y a des magasins. Essayez les croutons à l’ail!!!

 

visiter la Roumanie

 

Les trajets étant long (au moins 3h pour une courte distance), cela donne du temps pour faire connaissance avec les voisins de wagon :). Hé oui, contrairement à chez nous, on se parle dans le train là-bas. Surtout si les voisins de banquette entendent que l’on parle une autre langue, arrivent les questions classiques: vous venez d’où, vous allez où, et surtout MAIS QU’EST-CE QUE VOUS FAITES EN ROUMANIE? Pas dans le sens rentrez chez vous, mais plutôt: vous venez de France, pourquoi vouloir visiter notre pays?! Grâce aux personnes rencontrées dans les trains, j’ai ainsi pu voir en vrai – pour la seule et unique fois – une meute de loup et un troupeau de cerfs! Avec cet air dans les yeux qui vous dit: “vous voyez, ça en France je suis sûr que vous ne le trouverez pas!”.

Ca vous a donné envie de visiter la Roumanie? En train ou autrement? Je trouve que c’est un pays qui mérite d’être découvert, certes je ne suis pas très objective quand on parle de Roumanie mais c’est vraiment un beau pays avec beaucoup de choses à découvrir pour peu qu’on s’y intéresse.