Que faire à St Malo, la cité corsaire bretonne

Comme je vous le disais dans l’article précédent, j’ai passé un moment à St Malo dans le cadre du Salon des Blogueurs Voyage qui avait lieu là-bas, découvrant au passage la superbe ville de Dinan ainsi que le Cap Fréhel. J’étais déjà allée à St Malo il y a très, très longtemps. A l’époque où l’on ne prenait pas encore de photos à l’appareil numérique, autant dire que ça remontait à longtemps. Pour être honnête à part les murs de la ville, je ne me souvenais pas vraiment de ce précédent séjour.

 

Petite histoire de St Malo

La ville de St Malo (intramuros) n’est pas grande et se parcourt facilement à pied, j’ai bien vu quelques voitures mais je ne m’y risquerais pas avec tous les piétons qui marchent dans tous les sens. Non, St Malo, c’est plus sympa à pied.

Avant de parler tourisme, revenons un peu sur l’histoire de St Malo, enfin dans les grandes lignes. La ville se situe en Ile-et-Vilaine en Bretagne Nord, c’est le plus gros port du coin et aussi l’un des lieux touristiques les plus connus de la région. Dinan se trouve à une demie heure de route et Rennes à une heure.

 

entree-st-malo

 

Un anecdote historique intéressante sur la ville de St Malo ? Pendant 4 ans, St Malo a été une république: la République de St Malo (entre 1590 et 1594) avec sa devise: “Ni Français, ni Breton, Malouin suis”. L’histoire de St Malo est bien sûr très liée à la mer mais aussi aux corsaires: Surcouf et Duguay-Trouin étant les plus connus.

 

Alors, qu’est-ce qu’on peut faire à St Malo ?

 

Faire le tour des remparts

Tout simplement.

Vous le savez certainement, St Malo est une ville fortifiée qui donne directement sur la mer, l’activité la plus évidente c’est bien sûr de faire le tour des rempart. Cette activité simple a plusieurs intérêts: tout d’abord prendre l’air, puis admirer la vue qu’on a d’en haut à la fois sur St Malo et sur les environs mais cette balade permet aussi de localiser les 4 forts qui entourent St Malo.

Pratique si vous comptez les visiter lors de votre voyage !


remparts-de-st-malo

hotel-de-ville-st-malo

remparts-de-st-malo

 

Il faut compter entre 20 et 45 minutes pour faire le tour des remparts: disons 20 si vous faites le tour sans vous arrêter mais plutôt 45 si, comme moi, vous vous arrêtez tous les deux mètres pour prendre des photos de St Malo, des remparts ou des paysages autour. Couvrez-vous bien parce qu’il y a du vent là-haut et pas vraiment d’endroits pour s’abriter une fois qu’on est sur les remparts. Sachez qu’il y a des “sorties” régulièrement le long des remparts donc s’il se met vraiment à pleuvoir vous pouvez toujours redescendre vers le centre-ville.

 

remparts

plage-st-malo

st-malo-port

st-malo-remparts

vue-remparts-st-malo

port-de-st-malo


Visiter St Malo intramuros

Une autre visite évidente: à St Malo, on visite bien entendu la vieille ville et ses différents centres d’intérêts:

  • la Demeure de Corsaire (où nous avons eu une soirée de blogueurs pendant le salon – une très belle maisons avec des galeries souterraines),
  • la cathédrale St Vincent,
  • les nombreuses boutiques, notamment celles proposant des spécialités de la région,
  • l’Etoile du Roy, ce bateau pirate que l’on trouve dans le port de St Malo,

Dans le coin mais en dehors des murs, vous pouvez aussi: aller visiter l’Aquarium de St Malo, faire un tour en bateau ou pourquoi pas, vous laisser tenter par du char à voile ou autre activité nautique.


intra-muros-st-malo

vue-sur-st-malo

 

Les 4 forts autour de St Malo

Fort National, le fort de la Conchée, le fort du Petit Bé et le fort de l’île Harbour. Ce sont les 4 forts qui entourent St Malo et si vous avez le temps, vous pouvez en visiter 2: Fort National et Fort de la Conchée.

Attention cependant: l’accès à ces forts dépend des marées donc renseignez-vous avant de vous aventurer sur les presqu’îles sinon vous pourriez vous retrouver coincés sur place. Enfin temporairement.

saint-malo

 

  • Visiter Fort National: il est ouvert de juin à fin septembre (dont vacances scolaires & Pâques). Les horaires d’ouverture dépendent des marées, on ne peut y accéder qu’à marée basse. Ce fort a été construit en 1689 par le fameux Vauban et Garangeau. Visite guidée possible sur place.
  • Fort de la Conchée: autre fort Vauban, construit à la même période que Fort National, ce fort a été bombardé pendant la 2ème guerre mondiale mais a été restauré à la fin des années 80 par des passionnés.  Il est encore en rénovation et ne se visite généralement pas. J’ai quand même lu sur un journal local qu’il a été ouvert au public pendant les journées du patrimoine il y a quelques années donc gardez un oeil dessus si cette visite vous intéresse, on ne sait jamais.
  • Visiter le Fort du Petit Bé: encore un fort Vauban du 17è siècle situé dans la Baie de St Malo. Ici aussi, les horaires dépendent des marées mais il est ouvert toute l’année. Visite guidée: 5 euros pour un adulte et 3 euros pour un enfant. On peut accéder au fort soit à pied soit en navette-bateau.
  • Fort de l’Île Harbour: celui-ci est un fort privé, on ne peut pas le visiter. Comme les autres forts, il est l’oeuvre de Vauban et Garangeau et il a été construit à la même époque.

Visiter 2 forts sur les 4 qui entourent St Malo, c’est déjà pas mal, non ?

 

fort-st-malo


La “piscine d’eau de mer” sur la plage Bon Secours

C’est cette espèce de carré dans la mer que l’on aperçoit du haut des remparts, il suffit de descendre des remparts par la sortie la plus proche pour y accéder. Sur cette plage, on trouve donc une piscine avec un bassin “fermé”, un plongeoir. Il y a aussi une école de voile juste à côté pour les amateurs. Sur cette plage, on aperçoit notamment les îlots du Grand Bé et du Petit Bé (où se trouve le fort).

 

piscine-eau-de-mer-st-malo

 

L’histoire de cette piscine d’eau de mer remonte aux années 30. Elle a été créé par René Lesaunier qui tenait des bains juste à côté. Ce monsieur avait plein d’idées pour promouvoir son business mais un gros souci: quand la mer se retirait trop loin, les clients allaient se baigner à la piscine de Dinard, qui se trouve juste à côté. Mr. Lesaunier a donc fait construire ce bassin pour retenir l’eau avec pour argument que l’eau de sa piscine se renouvelait 2 fois par jour (avec les marées) tandis que celle de Dinard n’était renouvelée que pendant les grandes marée. Sa construction remonte à 1937 !

 

Manger des spécialités bretonnes et d’autres régions

En France, on a de la bonne cuisine dans toutes les régions, la Bretagne ne fait pas exception: galettes, crêpes, cidres, kouign-amann, caramel au beurre salé…et je ne sais quoi encore. En Bretagne on mange bien. Pour être honnête, on a surtout fait le tour des crêperies et je me permets de t’en recommander deux ci-dessous.

 

cuisine-st-malo

 

On a aussi testé un restaurant savoyard: pour la petit histoire, c’était le restaurant le plus proche de l’hôtel où j’étais avec mes parents/grands-parents et on avait la flemme de retourner dans le centre. Ce restaurant est vraiment atypique: entre le menu, la décoration faite d’objets de brocantes (enfin, on dirait), la musique, l’accueil au canon à neige (littéralement)… Adresse ci-dessous, si tu as l’occasion vas y faire un tour.

 


***Informations pratiques***

Où manger à St Malo ? Il y a deux crêperies que je vous recommanderais en particulier à St Malo (intramuros) ainsi qu’un restaurant savoyard (et pourquoi pas, hein ?).

  • Le Grain Noir: 16 Rue de la Herse, 35400 Saint-Malo (crêperie)
  • La Touline: 6 Place de la Poissonnerie, 35400 Saint-Malo (crêperie)
  • Les Mélèzes: 20 Rue Lecoufle, 35400 Saint-Malo (savoyard)

Toutes les informations sur la ville: sur le site de l’office de Tourisme.

Où dormir à St Malo ? Pendant mon séjour, j’ai eu l’occasion de dormir dans 3 hôtels différents: l’hôtel France et Chateaubriand (dans le cadre du Salon des Blogueurs), l’hôtel Bristol Union et l’Ibis Budget de St Malo Centre (avec mes parents le week-end qui a suivi le salon). Les 3 adresses sont bien, l’Ibis Budget est le moins cher mais aussi un peu plus éloigné du centre alors que les deux autres sont en plein coeur de St Malo mais ont des chambres plus petites. L’hôtel France et Chateaubriand a vue sur la mer et ça, c’est vraiment sympa.

 


 

J’ai beaucoup aimé ce séjour en Bretagne Nord et même si St Malo est une ville vraiment sympa à visiter, j’avoue que mon coup de coeur a été Dinan. Et toi ami lecteur, tu connais St Malo ou d’autres coins sympa dans la région ?

Comments
4 Responses to “Que faire à St Malo, la cité corsaire bretonne”
  1. Vincent says:

    Une très belle ville, dans laquelle tu me donnes envie de retourner faire un tour avec tes photos!
    La dernière fois, je n’avais malheureusement eu l’occasion de n’y passer que quelques heures :/

    • Lucie says:

      J’y étais allée une seule fois avant cette année mais j’étais tellement jeune qu’à part les remparts je ne me souviens de rien 🙂 J’y retournerais volontiers en tout cas, c’est mignon comme tout.

  2. Ophélie G. says:

    St Malo m’a l’air bien jolie ! Je suis super fan des marches sur les remparts en général, ça donne un bon aperçu d’une ville je trouve. Du coup, c’est super tentant d’aller passer quelques jours à St Malo.. xx

    • Lucie says:

      J’ai beaucoup aimé St Malo, même si comme je le disais dans l’article mon coup de coeur va à Dinan. En même temps ce sont deux villes différentes et proches l’une de l’autre donc il y a toujours la possibilité de visiter les deux sur un week-end. Tu as des départs de Stansted 😉

Leave A Comment

Suivez-moi sur les réseaux sociaux:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.