Balade au lac de Payolle dans les Hautes-Pyrénées

Si tu me suis sur Facebook ou Instagram tu as pu voir que je suis rentrée en France quelques jours début février. D’habitude quand je rentre en France c’est soit à Angers, ma ville natale ou à Nantes ma ville de coeur. Parfois à Paris mais généralement juste pour quelques heures ou pour la journée, le temps de passer de la Gare Eurostar (du Nord) à Montparnasse. Si tu es originaire de Province, ça doit te dire quelque chose 🙂

Ce coup-ci, c’est dans le sud que je suis allée à Tarbes. Si tu te demandes ce que je suis allée faire à Tarbes: ma petite soeur bosse là-bas. Ca expliquera les prochains séjours dans le sud de la France 🙂
Après un vol Londres-Toulouse que je n’ai pas vu passé pour cause d’endormissement, mes parents m’ont récupérée à l’aéroport de Toulouse. Qui est beaucoup plus grand que je pensais! On a passé la soirée à Toulouse dans une brasserie du centre: un peu chère pour ce que c’était mais avec une super tarte à la banane. Bref, je m’égare là. Le lendemain, nous sommes descendus vers Tarbes et vers le lac de Payolle, sur les conseils de ma petite soeur. Pour pas qu’on s’ennuie pendant qu’elle bossait.

Pour te situer un peu l’action, c’était là:

Toute ma famille et moi-même, nous sommes originaires des Pays de la Loire donc chez nous c’est plutôt plat, avec des vallées par-ci, par-là. Et autour de Tarbes, près du lac de Payolle c’est plutôt de la route de montagne. La distance n’est pas très importante mais entre les montées, les descentes et les virages (et peut-être un peu le manque d’assurance aussi), il faut pas mal de temps pour y accéder. Surtout quand le GPS te perd, enfin ça c’est un autre sujet.

On a quand même trouvé le lac de Payolle. Vu que la petite soeur nous a recommandé cette visite entre plat et le dessert au déjeuner, on n’avait pas eu le temps de regarder à quoi ça ressemblait. L’avantage c’est que quand on attend rien on ne risque pas d’être déçu!

lac-de-payolle

chalets-lac-de-payolle

Quand on est arrivé, la première remarque de mon papa était: “ça, c’est un lac artificiel!” . Et je sais qu’il a pas vérifié sur Wikipedia pendant le trajet vu qu’il n’a pas de smartphone. Vérification faite, il avait raison. Le lac de Payolle est artificiel. Mais bon, ça reste une balade sympa.
Imagine un peu: tu as les Pyrénées tout autour de toi avec leurs sommets enneigés, des chalets d’un côté et des sapins de l’autre avec une petite rivière qui descend tranquillement. Il paraît même que ce lac gèle en hiver mais là, il ne faisait pas assez froid. Même les montagnes n’étaient pas si enneigées que ça. Nous avons surtout eu droit à la neige fondue mais on peut facilement imaginer ce que ça donne quand tout est blanc dans les alentours.

neige-lac-de-payolle

ruisseau-lac-de-payolle

lac-de-payolle-sentiers

montagnes-payolle

Dans la mesure où ce lac est situé dans la station de ski de Payolle, on peut effectivement y skier quand le temps le permet. Ou s’il ne fait pas assez froid, on peut toujours faire du vélo ou de la randonnée (à pieds, cheval…selon les moyens dont tu disposes). J’ai aussi vu qu’on pouvait pratiquer le kayak ou la voile.

Comme tu peux le voir sur les photos niveau neige, on aurait pu mieux faire. La vérité c’est que les photos ont toutes été prises du même côté. Il y avait un contre jour sur l’autre versant, celui où il y a avait de la neige (parce que oui, il y en avait un peu quand même) et je n’ai pas pu prendre de photo.

 

Informations pratiques

Adresse : Lac de Payolle, 65710 Campan (département: Hautes-Pyrénées)
Conseil bonus: déplace toi en voiture dans le coin, niveau transports en commun c’est pas top.

Voilà une petite balade sympa quand tu as quelques heures à passer dans le coin (pour attendre ta soeur ou autre). Et toi ami lecteur, la montagne c’est ton truc?

Leave A Comment

Suivez-moi sur les réseaux sociaux:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.