art de rue à Shoreditch

Il y a quelques semaines, je suis allée me promener dans les rues de Shoreditch. Vous savez, ce célèbre quartier de Londres où l’on trouve du street art à chaque coin de rue et même dans des endroits parfois improbables. J’en ai très peu parlé de ce quartier sur le blog, rapidement une fois lorsque je vous présentais le marché aux fleurs de Colombia Road. Il y a quelques semaines, j’ai eu de la visite et donc une excuse pour aller visiter Londres comme une touriste…sous le vent et la pluie. Comme une touriste je te dis! Ce jour-là, nous sommes allées du côté de Shoreditch car ça faisait un moment que j’avais envie de partir à la “chasse à l’art de rue“.

Où trouver du street art à Londres

 

A Londres on trouve un certain nombre de quartiers qui sont connus pour héberger du street art. Shoreditch est l’un d’eux mais dans le coin vous en trouverez aussi du côté de Hackey, Spitalfields, Tower Hamlet…bref dans l’Est. Si vous remontez dans le nord, vous en trouverez aussi un peu du côté de Chalk Farm (northern Line) et aussi dans le Sud du côté de Waterloo (northern Line again my friend!). Mais je crois que proportionnellement l’Est de Londres est vraiment l’endroit où vous en trouverez le plus.

L’art de rue à Londres n’est pas commandité par qui que ce soit et accessoirement il est illégal  et techniquement interdit. Dans la pratique, c’est toléré comme on peut le voir un peu partout dans l’Est de Londres. Et heureusement.

 

street art dans les rues de Shoreditch à Londres

 

art de rue à Shoreditch

 

Le tourisme autour de l’art de rue

 

Régulièrement de nouvelles fresques sont peintes par-ci, par-là selon l’inspiration des artistes. Elles ne sont pas classées à ma connaissance. Cependant certaines associations locales ont commencé à répertorier ces oeuvres (ils ont du boulot!) et à proposer des tours aux touristes. Ils proposent donc des marches de 2h et quelques durant lesquelles un petit groupe est accompagné d’un guide qui s’y connait bien en street art londonien, il est donc en mesure de leur expliquer qui a fait tel ou tel graffiti, sa signification (ou du moins des hypothèses)…bref ces associations fournissent un contexte autour des oeuvres qu’elles présentent pendant leurs tours.

Ces guides sont souvent des gens qui vivent dans le coin et qui sont donc en mesure de donner pas mal d’explications sur le quartier, son évolution ces dernières années, son histoire…Je crois que le tour le plus connu c’est le London Alternative Tour. Je ne l’ai pas testé mais je me suis trouvée juste derrière l’un de leurs groupes pendant notre balade et d’après ce que j’ai pu entendre, le guide avait l’air de vraiment s’y connaître (oui, je n’ai pas pu m’empêcher de tendre l’oreille)

 

street art shoreditch fresque

 

shoreditch - du street art dans les rues de Londres

londres shoreditch parking street art

 

Les street artists connus

Malheureusement je ne connais pas en détails les noms de tous les artistes londoniens et j’avoue avoir eu du mal à identifier certaines oeuvres. La plupart sont signées par l’artiste mais je n’ai pas eu la présence d’esprit de noter leurs noms. A la base je voulais tester l’application London Street Art qui permet une visite guidée de Shoreditch à partir de son téléphone, raison pour laquelle je n’avais pas réservé de tour. Cependant l’application n’est compatible qu’avec la dernière version d’iOS…que je n’ai pas installé.

J’ai cependant pu identifier:

  • Roa (les animaux qui ont l’air d’avoir été dessiné au crayon Bic),
  • DALeast (l’éléphant à tentacules),
  • Alice (la femme colorée), 
  • Beaustanton (le bateau sur les vagues bizarres)
Je n’ai pas pu retrouver le nom des autres artistes, si vous les connaissez n’hésitez pas à me le faire savoir et je complèterais l’article.

 

shoreditch station de métro street art

street art londres

 

Nous avons seulement passé quelques heures à nous ballader dans les rues de Shoreditch et nous n’avons vu qu’une fraction des fresques présentes dans cette zone, ce qui signifie qu’une autre visite ne serait pas du luxe! Et toi ami lecteur: street art ou pas?