Thai6 (2)

Ca faisait un moment que nous avions eu une interview n’est-ce pas? Vous pouvez retrouver les interviews précédentes ici. N’hésitez pas à y faire un tour. Aujourd’hui nous accueillons Camille du blog Oiseau Rose.

Présente-toi

Je m’appelle Camille, j’habite à Nice et je travaille dans la communication. J’aime énormément voyager, découvrir de nouvelles cultures, et je suis également passionnée par la photographie depuis toujours.

 

 

Tu as effectué un stage en Thaïlande, raconte-nous un peu ça (dans quel contexte tu es partie, combien de temps, en quoi consistait ton stage…)

J’ai effectué un stage en Thaïlande il y a quelques années déjà, en 2008, dans le cadre de ma troisième année d’études en Communication. Il fallait impérativement effectuer un stage de 3 mois et je souhaitais faire quelque chose de motivant. J’ai donc sauté sur l’occasion lorsqu’un de mes professeurs a proposé à la classe ce stage en Thaïlande… Il connaissait en effet la gérante de plusieurs hôtels situés dans le sud de la Thaïlande, qui recherchait des stagiaires en Communication. J’ai donc finalement passé 1 mois dans un hôtel sur Phuket et 2 autres mois dans un hôtel situé dans une région moins connue nommée Phang-Nga. Le travail en lui-même n’était pas passionnant en soi, puisqu’il n’y avait pas de plan de communication à réaliser pour ses hôtels. J’ai donc effectué diverses tâches… J’ai par exemple été barmaid pour le bar de la piscine de l’hôtel, ou hôtesse d’accueil.

 

 

Les démarches pratiques: comment trouver un stage en Thaïlande et quelles sont les conditions administratives à remplir.

J’ai seulement dû établir la convention de stage entre ma faculté et l’hôtel qui devait m’accueillir. Autrement il n’y a pas énormément de démarches à faire pour se rendre en Thaïlande, il fallait juste un Visa standard pour le départ, valable 60 jours, que j’ai dû faire renouveler pour les derniers 30 jours de mon séjour à l’ambassade en Thaïlande (le Visa coûte environ 30€).

Il n’y a pas de vaccins obligatoires, il peut seulement être recommandé de prendre des cachets en préventions du paludisme, chose que je n’ai pas faite étant donné la faible probabilité d’être infecté.

 

 

Comment c’était la vie là-bas par rapport à tes attentes? As-tu rencontrés des difficultés particulières?

Avant que l’on me propose ce stage en Thaïlande, je n’avais jamais imaginé comment pouvait être la vie là-bas. Je suis donc partie sans aucune attentes particulière, j’avais seulement pu lire que la Thaïlande était le pays du sourire… Et de ce côté-là je n’ai absolument pas été déçu car les Thaïlandais font réellement honneur à cette réputation. C’est pour moi le pays le plus accueillant qui soi où il est vraiment aisé de se faire des vrais amis de cœur.

Et je n’ai pas rencontré de difficultés particulières, j’ai seulement été très émue de constater à quel point le tsunami de 2004 avait pu être dévastateur… Certes de nombreux sites témoignent de cette catastrophe, mais c’est surtout en discutant avec mes amis Thaïlandais que j’ai réalisé l’ampleur du phénomène.

 

 

Quels sont tes meilleurs souvenirs?

Etant donné que je suis restée 3 mois et que j’avais des collègues Thaïlandais, j’ai pu nouer de forts liens d’amitié avec certains d’entre eux. Les Thaïlandais sont généralement des gens extrêmement gentils, humains et aussi très drôles ! C’est pourquoi les meilleurs moments que j’ai pu passer en Thaïlande, je les ai passés avec eux…

 

 

Quelles sont les grandes différences culturelles entre la France et la Thaïlande?

Les différences culturelles entre la France et la Thaïlande sont nombreuses, je vais donc en citer trois principales :

– Tout d’abord, le coût de la vie est au mois 4 fois moins chère qu’en France ! Il est donc possible de faire de longs séjours en Thaïlande sans dépenser énormément d’argent.

– Ensuite, le peuple Thaïlandais est très croyant. Majoritairement bouddhistes et pratiquant, ils passent beaucoup de temps dans des temples. Ils sont aussi superstitieux et prient régulièrement les esprits de leurs ancêtres.

– Et je ne peux pas finir sans parler du climat. C’est un climat tropical c’est-à-dire qu’il y a seulement deux saisons principales en Thaïlande, contre quatre en France. Il est d’ailleurs conseillé de se rendre en Thaïlande durant la saison tempérée ou sèche (de novembre à mai) et d’éviter la saison des pluies (de juin à octobre).

 

 

Tes projets pour la suite? Plus de voyages, expatriation?

Après la Thaïlande et la Corée du Sud, j’aimerais découvrir davantage l’Asie… Pour cela il faudrait que je parte plusieurs mois pour faire un circuit complet avec, entre autres : Inde, Laos, Cambodge, Vietnam, Chine  & Japon.

Le mot de la fin?

J’ajouterais que je suis également passionnée par la photographie et que j’ai récemment créé un blog voyage pour partager mes images et mes expériences sur mes voyages : www.oiseaurose.com

Et toi ça t’inspire? As-tu effectué tes stages dans des endroits sympas? Pour être honnête à l’époque où j’avais encore des stages à faire la Thaïlande ne m’était même pas venue à l’esprit 🙁