Interview d’expat: Sylvain à New York

La première interview d’expat de l’année nous emmène à New York chez Sylvain, jeune français qui a passé 2 ans aux Etats-Unis.

Qui es-tu ?

Je m’appelle Sylvain, j’ai trente ans et je suis un grand passionné de voyages, de photo, de cuisine… Et de New York ! J’y ai vécu deux ans et je viens à peine de rentrer en France.


sylvain


Autant vous dire que j’ai tout simplement adoré cette expérience et que je rêve déjà de repartir à New York ! Déjà amoureux de la ville avant, le fait d’y habiter n’a fait que renforcer mon idée et mon attrait pour l’endroit. D’où la création de mon blog newyorkmonamour.fr, où je partage tous mes bons plans, mes adresses et plusieurs itinéraires pour découvrir la ville de New York et ses moindres secrets.

Pourquoi avoir choisi de partir à New York ?

Je connaissais déjà la ville de New York grâce à différents séjours touristiques que j’y avais effectué. Et comme beaucoup, je n’avais qu’une envie : y vivre un jour !

Et par chance, j’ai réussi à m’expatrier grâce à mon job dans une entreprise de webmarketing. Je suis donc parti pour 2 ans à New York, avec un visa E1 en poche. Et j’ai vécu 2 années de rêve !


coney-island

Sur place, qu’est-ce qui t’a plu ou au contraire déplu ?

J’ai adoré le fait qu’il soit très facile de s’adapter rapidement. On trouve facilement ses repères à New York, étant donné qu’il y a de tout, et pour tous les goûts ! En quelques mois, j’avais déjà mes petites habitudes qui ont fait que je me suis rapidement senti chez moi.

Et puis, il y a aussi une grande communauté française à New York ! Alors même si mon but n’était pas de rester avec des français mais plutôt de me mélanger aux locaux, c’est très agréable de pouvoir organiser des petits dîners français, célébrer le 14 Juillet ou d’autres choses du genre ! C’est un peu comme avoir un petit morceau de famille avec soi, à l’étranger, en fait. Et puis mine de rien, ça aide pas mal sur beaucoup de points. Il y a beaucoup de français vivant à New York depuis des années, qui m’ont aidé et ont partagé leurs bons plans dès le début. Un gros coup de pouce, donc.

Quelles démarches as-tu dû suivre avant de partir ?

Etant donné que je suis parti en tant qu’expatrié, mon entreprise m’a bien aidé pour mon visa, ce qui m’a pas mal soulagé je dois l’avouer ! J’aurais sûrement été pas mal perdu autrement. J’ai donc du préparer un dossier pour faire une demande de visa E1.

Pour l’avoir, vous devez justifier de connaissances et d’une expérience dans votre domaine professionnel. Pour le reste, c’est surtout mon entreprise qui a du justifier son activité et prouver ses échanges avec le pays. Une fois obtenu, le visa permet de rester 5 ans sur le territoire américain. Et le bonus, c’est qu’il est renouvelable…


washington-square-park

Quelles difficultés as-tu rencontré une fois sur place ?

J’avoue que je n’ai pas rencontré d’énormes difficultés en arrivant. Le temps d’adaptation fut assez rapide. Bien entendu, j’ai eu un peu de mal à trouver un logement à mon goût et dans mes prix, mais encore une fois j’ai eu beaucoup de chance par rapport à bien d’autres personnes, et j’ai trouvé assez rapidement.

Je dirais que le plus compliqué a sûrement été de se faire de véritables amis une fois sur place. En effet, lorsqu’on est étudiant, c’est très facile, mais lorsqu’on travaille, c’est souvent plus compliqué…

Les américains et les new yorkais, dans mon cas, ont été très agréables et accueillants. Cela dit, et à ma grande surprise, bien souvent cela ne menait nulle part. En effet, beaucoup de locaux vont rapidement vous traiter comme leur meilleur ami, mais ne vous emballez pas : il y a fort à parier qu’ils vous aient oublié le lendemain ! J’exagère un peu mais c’est comme ça. En France, nous sommes plus froids, mais si l’on sympathise avec quelqu’un, une amitié peut rapidement se créer. Aux Etats-Unis, les locaux se montrent souvent très chaleureux, sans pour autant vouloir véritablement devenir votre ami.

Quels conseils aurais-tu aimé avoir avant de partir ?

On m’avait déjà prévenu, mais c’est vrai que je ne m’attendais pas vraiment à ce que cela se passe comme ça. J’aurais aimé qu’on me dise comment me faire de véritables amis, et où les trouver ! Heureusement, je suis assez actif et j’ai rapidement participé à des activités collectives (sport et activités artistiques) histoire de rencontrer du monde, et j’ai fini par me faire mon petit réseau de vrais amis à New York!

A ton tour, quels conseils donnerais-tu ?

Si c’était à refaire, je m’inscrirais dès le début à tout un tas d’activités et je participerais à de nombreux événements locaux. Mon conseil serait donc de participer à ces événements, en fonction de vos centres d’intérêt. Vous y rencontrerez ainsi des personnes partageant les mêmes hobbies, et ça aide beaucoup ! Bien entendu, n’hésitez pas à participer activement à ces événements, en faisant partie d’une organisation par exemple ! Et n’hésitez pas à participer aux voyages ou week-ends organisés par ces derniers, cela aide encore plus à créer de véritables liens.

Aussi, les réseaux sociaux aident énormément. Sur Facebook, on peut trouver tout un tas de groupes en fonction de différents centres d’intérêt à New York. Que vous aimiez la cuisine, la salsa, le cinéma ou le street art, vous trouverez du monde avec qui partager vos passions, et rencontrer des personnes grâce à ça.

Combien faut-il compter de budget par mois ?

Tout dépend de vos habitudes et de votre style de vie ! Si l’on vit en colocation et qu’on cuisine à la maison en faisant très attention, on peut s’en sortir pour de 1500€ par mois. Par contre, si vous comptez vivre dans un loft seul, en plein coeur de Manhattan, et que vous adorez les restaurants et les sorties en général, c’est une autre histoire !

Personnellement j’avais un petit studio d’un peu plus de trente mètres carrés dans Wall Street qui me coutait environ 2000$/mois

Alors mes petits conseils pour limiter son budget seraient de privilégier les activités gratuites, comme par exemple les journées gratuites au musée, les expositions gratuites, cours de sport en plein air (si le temps le permet). Et bien bien entendu, préférer un abonnement au métro plutôt que de prendre le taxi !


tacombi

Au quotidien, à quoi ressemblait la vie là-bas ?

Un peu comme dans n’importe quelle grande ville finalement, excepté que j’étais à New York et qu’il y a énormément de choix en matière de sorties !
La journée je travaillais, et le soir j’alternais entre sport, sorties entre amis afin de découvrir de nouveaux restaurants, et soirées « culturelles », à savoir ciné ou expo. C’était assez chargé, mais il faut savoir que les new yorkais sont très actifs, et il y a toujours quelque chose à faire, alors autant en profiter !

Et puis le week-end, nous partions assez souvent entre amis afin de découvrir les environs. Mon coup de coeur ? Les Hamptons, à la pointe de Long Island, sans aucune hésitation !


Merci beaucoup à Sylvain d’avoir pris le temps de répondre à mes questions ! Et toi ami lecteur, New York, ça te tente ? As-tu déjà mis les pieds là-bas ?

Crédit photo: les photos appartiennent toutes à Sylvain

Comments
2 Responses to “Interview d’expat: Sylvain à New York”
  1. Stephanie says:

    Les relations avec les locaux, j’ai eu le même “problème” (le mot est un peu fort mais bon) à San Francisco : tout le monde est super friendly, super ouvert d’esprit, pose des questions, s’intéresse, on se dit qu’on s’appelle pour un café… et j’attends toujours 😀 Heureusement qu’on apprend à s’y faire et à comprendre le fonctionnement pour s’adapter 🙂

    • Lucie says:

      J’ai parfois l’impression que c’est pareil en Angleterre mais comme tu dis, une fois qu’on a compris le truc, on en le prend plus personnellement.

Leave A Comment

Suivez-moi sur les réseaux sociaux:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.