nuts pub crawl à Londres

Ce mois-ci nous accueillons Jérémie pour l’interview du mois de Septembre: un autre expatrié londonien qui a profité d’être à Londres pour monter son entreprise: Nuts Pub Crawl. Il nous en parle…

 

1- Présente-toi & ton site

Jérémie, 30 ans, Français à Londres expatrié depuis Novembre 2009. Comme la plupart des français expatriés je suis venu pour apprendre l’anglais, visiter la ville et y travailler un peu pour pouvoir rester au moins 3 mois. Je ne pensais pas rester si longtemps. Cela fait maintenant 5 ans.

J’ai crée le Nuts Pub Crawl, une société qui organise des tournées des clubs de Londres 4 fois par semaine. Plus d’informations : http://nutspubcrawl.com.

 

nuts pub crawl

 

2- Pourquoi avoir choisi Londres?

Londres me semblait facilement accessible. Environ 2h de train d’où je viens, la Seine et Marne. Le côté libéral m’attirait. On entend dire que les anglais donnent une chance aux gens sans diplômes. D’après mon expérience, cela c’est avéré vrai. (note: et je confirme cela)

 

3- Depuis combien de temps vis-tu ici?

Je suis arrivé en Novembre 2009 cela fais bientôt 5 ans.

 

4- Qu’est-ce qui te plaît ou au contraire te déplaît ici?

– J’adore les bords de Regents canal.

– L’offre plétorique d’activités, il y a toujours quelque chose à découvrir (Comedy show, Pub, Restaurants, Soirées, park, concerts etc… )

– Le mélange des cultures.

regents canal

Ce qui me déplait :

-Le prix des loyers : ex £600 par mois pour une chambre double en zone 1

-Primark le week-end.

-La Central Line aux heures de pointes.

 

5- Est-ce que tu as rencontré des difficultés particulières en arrivant?

Les petits boulots du début ne sont pas les plus folichons…

Quand tu ne parles pas anglais, forcément le choix est restreint. J’ai donc été “bar-back” (ramasser des verres, nettoyer les verres, charger les frigos etc… )

 

6- As-tu des conseils à partager avec les futurs expats?

J’ai travaillé 2 ans dans une auberge de jeunesse. Ca a été très formateur. Pour ceux qui ne parlent pas anglais, l’auberge est un bon moyen d’apprendre, sauf si tu es timide et que tu n’aimes pas la bière.

  • pour ceux d’entre vous qui aimeraient trouver un job à Londres, relisez ces articles que je vous avais proposé l’an dernier

 

7- As-tu quelques bonnes adresses londoniennes à partager?

Pour faire la fête à londres la bonne adresse est le Nuts Pub Crawl. Nous lançons pour début 2015 le “Free London Pub Crawl”. C’est une tournée des clubs gratuite tous les Mercredis. Cela inclut l’entrée, un shooter offert et des prix sur les boissons.

 

nuts pub crawl londresnuts pub crawl à Londres

Pour manger je vous conseille le Harrison qui est un pub anglais à 5 min à pied de king’s cross (cliquez ici pour visiter leur site)

Pour jouer au Babyfoot, je vous conseille le Café Kick qui se trouve à Exmouth market. Ils vendent même des Cannelés comme à Bordeaux.

 

8- Penses-tu retourner en France un de ces jours?

Oui sûrement dans le sud plus tard pour profiter du bon style de vie. Le sud ouest me manque et le Mont-Bazillac encore plus…

 

9- Tu as créé Nuts Pub Crawl en 2011, pourquoi et comment vont les affaires?

Lorsque je travaillais avec les auberges de jeunesse nous sortions tous les soirs pour faire la fête. J’ai découvert le concept de “barcrawl” équivalent de Barathon en anglais et j’ai pensé qu’en faire une version club pouvait fonctionner avec les auberges. Encore plus à Londres car les clubs sont à 3 minutes à pied les uns des autres. Soyez fétard, rejoignez-nous!

londres nuts pub crawl

 

Merci beaucoup à Jérémie d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et de nous avoir parlé un peu de son entreprise. Jusqu’à présent, à l’exception d’Edwige, tous les expatriés interviewés étaient employés. On me pose de temps en temps des questions sur l’entreprenariat à Londres, donc c’était l’occasion de mettre en avant un profil différent. Vous pouvez retrouver les autres interviews d’expatriés ici.

(photos: Nuts Pub Crawl, Jérémie/Regents Canal, moi-même)