CV

Vous venez d’arriver à Londres et vous avez déjà trouvé votre logement, maintenant se pose le problème du job. Effectivement vu le prix de la vie à Londres vous n’allez pas pouvoir rester bien longtemps sans travailler. En général, je pense que la rapidité avec laquelle vous trouverez un job dépendra beaucoup de votre niveau d’anglais. Par exemple supposez que vous avez un master en finance et 5 ans d’expérience en France mais que vous êtes incapable d’aligner deux mots en anglais, vous ne trouverez pas d’emploi dans ce domaine (ou si vous êtes dans ce cas et que vous avez trouvé, laisser-moi un commentaire avec votre histoire parce que ça m’intéresse !).

Bref, soit vous avez un niveau d’anglais basique et vous allez vous diriger vers un emploi non qualifié histoire de pouvoir payer les factures tout en améliorant votre niveau de langue. Soit vous avez déjà un peu d’expérience et vous parlez déjà bien anglais et dans ce cas vous pouvez tenter de trouver un job dans votre branche.

Après il faut garder à l’esprit que certains domaines recrutent plus que d’autres et que selon le domaine d’activité trouver un job dans votre branche peut prendre de quelques jours à quelques mois.

 

photo via yourspacedigital.com

 

La paperasse nécessaire pour travailler à Londres

Tout d’abord, passons en revue les documents nécessaires pour travailler en Angleterre:

  • Un CV anglais, notez bien que je n’ai pas écrit un CV en anglais mais bien un CV anglais. En effet, il ne suffit pas de traduire son CV français en anglais, il faut suivre le modèle anglais. (CV sur deux pages, en anglais, pas de photos, détails des expériences et succès, des compétences…) . Vous trouverez plein de conseils sur les CVs anglais sur ce site.
  • Un numéro de téléphone et une adresse au Royaume Uni
  • Avoir un compte en banque anglais pour pouvoir recevoir son salaire
  • Avoir son National Insurance Number (équivalent du numéro de sécu) car on ne peut pas travailler légalement au Royaume Uni sans ce numéro. Il est délivré par le job centre de votre quartier, il faut simplement prendre RDV et passer un entretien de routine avec un employé de chez eux.
  • Avoir un passeport en cours de validité. Alors je sais techniquement la carte d’identité suffit pour passer la frontière mais quand vous vous faites embaucher il y a de très fortes chances pour qu’on vous demande votre passeport. Il  n’y a pas de carte d’identité en Angleterre
  • Pour les gens qui viennent d’un pays extérieur à l’Union Européenne, il y a aura besoin d’un VISA et/ou d’un permis de travail, le mieux étant de voir ça avec l’Ambassade du pays concerné.

Vous avez donc votre passeport en cours de validité, votre CV anglais et en anglais et tout le reste. Vous êtes donc prêts à chercher du travail à Londres. Maintenant vous allez soit chercher un emploi qualifié ou un emploi non qualifié.

photo via bakerdesignstudios.net

Chercher un emploi non qualifié

Encore une fois le niveau d’anglais aura sûrement une influence sur votre façon de procéder. Si vous cherchez par exemple un  job en restauration le mieux est de se balader à Londres et déposer des CV là où vous voyez des affiches « staff ». On vous posera sûrement quelques questions. En règle générale, ne dites pas que vous cherchez un job pour quelques semaines le temps de trouver autre chose car personne ne vous embauchera. Dites que vous prévoyez de rester longtemps et si vous trouvez mieux, là vous pouvez partir. Même pour des emplois non qualifiés, il faut quand même un minimum d’anglais. Imaginez que vous bossez en tant que serveur/se, vous devez quand même comprendre les questions des clients et être capable d’y répondre.

Certains d’entre vous seront tentés de passer par des agences spécialisées dans la recherche d’emplois à Londres. Ce que j’en pense ? Payer une agence pour vous trouver un travail (et/ou une chambre) c’est ridicule. On ne devrait tout simplement pas payer pour travailler surtout quand on est jeune et qu’on n’a pas particulièrement d’économies. De plus certaines agences (pas toutes) sont des spécialistes de l’arnaque pour les nouveaux arrivants. Vous pouvez très bien vous retrouvez sans emploi et ne jamais revoir votre argent. Donc honnêtement évitez ce type d’agence, à la rigueur si vous n’êtes vraiment pas sûrs de votre niveau anglais tentez les cours de langue. En règle générale, avant de payer des centaines d’euros pour un service dont vous n’avez pas besoin : lisez les avis sur différents sites et forums en faisant attention aux faux avis qui circulent. Je sais c’est plus facile à dire qu’à faire mais c’est nécessaire.

Chercher un emploi qualifié

Si vous avez déjà une certaine expérience dans un domaine particulier et que vous vous débrouillez en anglais, vous pouvez prétendre à la recherche d’un emploi dans votre branche. Je remarque que  beaucoup de gens sous-estiment leur niveau d’anglais. Ils se débrouillent beaucoup mieux qu’ils ne le pensent. Vous avez un doute ? Créez un profil sur Reed.co.uk et postez-y votre CV. Quand le recruteur vous rappelle (très souvent, ce sont des recruteurs sur ces sites), voyez si vous êtes capable de répondre à ses questions et si vous êtes capables de le comprendre. Si vous y arrivez, vous êtes sûrement capable de tenir un entretien d’embauche.

Pour des emplois qualifiés vous pouvez être amenés à passer plusieurs entretiens avec différentes personnes (voire plusieurs personnes à la fois) au téléphone ou en personne. Dans le prochain article, nous reviendrons sur les entretiens et les relations avec les recruteurs.