pub image

Beaucoup de français arrivent à Londres dans l’espoir d’améliorer leur anglais, après tout venir en pays anglophone pour pratiquer l’anglais est une chose plutôt logique. Londres étant une ville multiculturelle, on trouve bien évidemment des gens de toutes nationalités dont beaucoup de français.

J’ai remarqué que certains nouveaux arrivants ont comme premier réflexe de chercher à rencontrer d’autres francophones. C’est vrai que ça rassure mais pour ce qui est d’améliorer son anglais, c’est pas gagné. En effet, on apprend pas une langue sans la pratiquer,même si l’on peut très bien pratiquer l’anglais avec des non-natifs, passer trop de temps avec des français aura quand même tendance à ralentir le processus d’apprentissage. Je te propose aujourd’hui 7 idées un peu originales qui te permettront d’améliorer ton anglais à Londres(ou ailleurs en Angleterre d’ailleurs) sans ouvrir un bouquin de grammaire. Je suppose en effet que tu as quelques bases, sinon il vaut peut-être mieux prendre quelques cours ou partir pour un séjour linguistique, comme  ceux proposés par esl.fr.

On se souviendra ici de Xavier qui pratique son anglais en milieu interculturel

 

1- Ne pas négliger les anglophones non-natifs

Si vous venez de débarquer à Londres vous remarquerez qu’on croise beaucoup de gens qui parlent anglais: des allemands, des espagnols, italiens…un melting pot de nationalités. On croiserait presque plus facilement des étrangers que des anglais. On m’a souvent demandé “où rencontrer des anglais à Londres afin de pratiquer la langue“, mais après tout, toutes les occasions sont bonnes pour pratiquer, donc pourquoi se limiter aux natifs quand on rencontre des gens de d’autres nationalités qui parlent très bien anglais?

2- Sortir au pub

Là, on trouve généralement des anglais bière à la main. Au final, il est facile de commencer des discussions, même avec des inconnus. Effectivement, tout le monde se retrouve autour d’une pinte (ou n’importe quel autre verre) au pub. Rappelle-toi à Londres on vit en colocation donc pour l’apéro c’est moins évident. Le pub est un bon endroit pour socialiser et pratiquer son anglais. Dans la mesure où c’est aussi très bruyant, cela demande un réel effort de compréhension mais après tout, on a jamais dit que c’était facile!

 

 

3- Couchsurfing

Pas forcément pour dormir chez les gens, hein! Couchsurfing propose une “branche loisir”. Vous pouvez poster une annonce disant que vous cherchez un binôme pour améliorer votre anglais (ou autre langue), ça vous coûtera le prix d’un café mais vous passerez un bon moment à discuter avec quelqu’un (peut-être même un natif) qui est motivé et prêt à donner de son temps pour vous faire progresser. Il y a énormément d’annonces d’échanges linguistique sur ce site, il ne faut pas le négliger.

4- Regarder films et séries en V.O

Bon, celui-ci c’est le classique, évidemment que regarder toutes ces séries vous aidera à vous améliorer en anglais. En plus c’est un moyen vraiment sympa de travailler la langue!

5- Ecouter des chansons…et se concentrer pour comprendre de quoi il est question

Il y a une différence entre “entendre” et “écouter”. On entend des chansons en anglais à longueur de journée quand on allume la radio, mais on écoute rarement les paroles, on ne fait pas vraiment l’effort de comprendre. En général les paroles des chansons vont un peu plus loin que oh, baby, baby même si c’est souvent ça qui retient notre attention. Un peu comme les films mais sans le support visuel, les chansons sont un bon moyen de travailler la compréhension orale.

 

6- Regarder des Comedy Shows

La différence du comedy show par rapport à la série ou le film, c’est le degré de difficulté: ici pas de sous-titres et en plus du langage vous aurez aussi à faire face à un autre type d’humour. L’humoriste aura des références culturelles différentes des vôtres donc au début même si vous comprenez les mots ça ne vous fera pas forcément rire mais de cette façon vous apprendre à la fois du vocabulaire mais vous en saurez plus sur les britanniques et leur fameux humour. Honnêtement la première fois que j’ai regardé un comedy show j’ai rien compris et je ne rigolais pas (sauf quand ils parlaient de la Reine, la seule référence culturelle que je connaissais bien à l’époque), l’English Boyfriend, lui, rigolait bien ne comprenant pas pourquoi je ne réagissais pas.

7- Habiter avec des étrangers

Bon techniquement à Londres, ce sera toi l’étranger. Ce que je veux dire c’est que bien qu’habiter avec des français à un côté rassurant ce n’est pas ça qui vous permettra de devenir bilingue ou du moins de parler couramment. Habiter avec des non francophones vous forcera à faire l’effort de comprendre et de parler, soyons honnêtes, ce ne sera pas facile tous les jours mais c’est l’un des moyens les plus efficaces de progresser en anglais.

Certaines personnes préfèrent un stage stage intensif d’anglais, mais je n’ai jamais eu l’occasion de m’essayer à ce type d’apprentissage. Et toi ami lecteur, aurais-tu d’autres conseils à ajouter à cette liste? Quelles autres techniques as-tu développé au cours de tes expériences?