paysage-masca-tenerife

Partons à la découverte de Masca! Avant de partir à Tenerife, on avait pas vraiment planifié notre voyage. L’English Boyfriend voulait aller à la mer et c’était à peu près tout. Sur place, on s’est donc un peu plus renseigné sur ce qu’il y avait à faire dans l’Ouest de l’île, où nous logions. Ou du moins pas trop loin car conduire à Tenerife n’est pas une partie de plaisir. C’est comme ça qu’on est tombés sur Masca Walk.

Pour te résumer Masca c’est une petite montagne qui fait partie du massif de Teno. Dans ce coin, on trouve une gorge – les amateurs pourront donc marcher du village de Masca, longer la gorge pour terminer à plage de Masca (il faut compter une dizaine de kilomètres). Nous n’avons pas fait cette marche mais nous avons parcouru la gorge en voiture: les lignes qu’on peut voir autour de la montagne (sur la photo ci-dessous), ce sont des routes. Des routes pas très rassurantes car hautes et étroites. Des routes de montagne quoi. Par-ci, par-là, on a quand même la possibilité de se garer et d’aller marcher dans la montagne ou tout simplement, on peut s’arrêter pour admirer la vue.

routes-mascaLes lignes de “Masca”, c’est en fait la route à emprunter en voiture.

routes-masca-tenerifeD’autres routes de montagne de “Masca Walk” 

 

masca-routes-montagne

 

L’avantage c’est qu’au mois de novembre, on est relativement tranquilles dans ces routes montagneuses. On se gare facilement sur les quelques emplacements prévus, et on croise peu d’automobilistes. Et c’est pas plus mal parce que par endroits, il y a à peine la place de se croiser donc imaginez un peu devoir faire une marche arrière sur une route étroite, en pente et sans visibilité. Marrant hein?

N’ayant pas parcouru la gorge à pieds, nous avons voulu faire un maximum d’arrêt sur le trajet pour profiter de la vue et aussi pour que l’English boyfriend qui conduisait se remette de ses émotions (il a peur du vide)!

Tu vois amis lecteur, je suis une habituée des pays et régions plates donc la montagne, c’est quelque chose qui m’impressionne beaucoup. Quand on se trouve au pied de Masca, on ne se rend pas bien compte: c’est une montagne quoi. Mais une fois en haut, on peut se balader sur les différents sentiers et on s’aperçoit vite à quel point certains endroits sont “raids”. Pas vraiment de dénivelé, juste du vide avec une vue sur la vallée et les routes plus bas.

Et le calme, puis le volcan El Teide, toujours la tête dans les nuages, au loin.

 

volcan-el-teide-tenerife

verdure-masca-tenerifeUn paysage volcanique mais avec de la verdure…

vallee-de-masca-tenerife

 

Quand on est suffisamment haut pour voir ce qui se passe au-delà des montagnes, on aperçoit au loin l’une des îles voisines. Elle aussi la tête dans les nuages ainsi que l’océan Atlantique entre Masca Walk et l’île en face. Je suis restée là un moment à admirer le spectacle. C’est tellement beau et reposant…

 

paysage-masca-tenerife

ile-au-loin-tenerife

ocean-masca-tenerifeTu vois l’océan au loin entre les deux montagnes.

 

Plus on se rapproche du volcan El Teide, plus il fait froid (prévoyez des vêtements chauds!) mais dans la vallée de Masca ce n’est pas le cas, du moins ça n’a pas été le cas pour nous. Sur les montagnes ou dans la vallée, la température était sensiblement la même, et même en fin de journée. On peut donc prendre tout son temps pour profiter du coin. Par contre, notez bien que c’est la montagne donc on ne trouve pas de magasins, toilettes ou autre. Emporte avec toi tout ce dont tu as besoin et notamment de bonnes chaussures pour pouvoir explorer le coin sans te casser la figure. Je te dis ça parce qu’on a croisé une fille en tongues qui se baladait dans la montagne. Comment te dire, vu les pentes raides que l’on trouve dans le coin, ce n’est vraiment pas une bonne idée!

Et toi ami lecteur, plutôt mer ou montagne? L’avantage c’est qu’à Tenerife on a les deux donc pas besoin de choisir!