Le jour où j’ai testé le snorkelling à Tenerife

En général, j’adore tout ce qui touche aux activités en plein air et plus particulièrement le VTT, la course et la randonnée. J’adore nager mais je dois t’avouer truc: j’ai une sorte d’angoisse à nager dans la mer. J’ai peur des crabes (ne rigoles pas hein!) et tu sais quand on nage dans la mer, on ne voit pas ce qui se passe au niveau des pieds. Du coup, ça m’angoisse. L’English Boyfriend, lui, il ne pense pas à tout ça: il voit de l’eau, il va nager. Sur une île forcément, il y en a beaucoup de l’eau donc il s’est mis en tête de me faire faire du snorkelling à Tenerife.

J’ai bien essayé de dire que vraiment nager en novembre c’est pas raisonnable, il fait froid…He did not take no for an answer comme ils disent ici. La veille alors qu’on observait les baleines à Tenerife, le conducteur du bateau nous a montré El Puertito, un village de pêcheurs pas très loin de notre point de départ. Il avait même précisé qu’avec un peu de chance, on pouvait observer les tortues et qu’il y avait “au pire” tout le temps des poissons.

On avait à peine posé le pied à terre que l’English Boyfriend était partit m’acheter des chaussures pour nager (il y a des rochers dans ce coin et on s’écorche les pieds si l’on y va pieds nus), un t-shirt au cas où il ferait froid et un tuba. J’étais coincée.

mer-el-puertitoEl Puertito, vu du bateau 


Faire du snorkelling à Tenerife: El Puertito

Du coup, nous voilà le lendemain à El Puertito: maillot de bain, t-shirt, chaussures pour se protéger les pieds, lunettes de plongée et tuba aux lèvres. J’en mène pas large: je pense toujours aux crabes potentiels sur lesquels on peut marcher.

L’English Boyfriend m’explique comment respirer avec le tuba (en temps normal je fais de l’apné donc j’ai un peu de mal à respirer avec un tube) et c’est parti!

Lui, il s’éclate. De mon côté…pareil! Purée, j’adore ça!! On peut effectivement observer des poissons colorés autour des rochers, des bancs de poissons, partout !! Je nage partout, oublie qu’il y a l’English Boyfriend dans le coin (c’est une sorte crique donc je ne risque pas de le perdre en même temps). Du coup, j’ai complètement oublié les crabes: les poissons, les rochers, la propreté du coin (certaines plages de Tenerife sont plutôt dégueue quand on regarde sous l’eau) mais là, je m’amuse comme une gamine sous le regard de l’English Boyfriend qui semble dire: “tu vois, je te l’avais bien dit”. Je ne peux pas comparer avec des expériences passées, mais faire du snorkelling à Tenerife c’est le pied!

el-puertito-plage

Au passage, j’ai remarqué que des gens prenaient des cours de plongée au même endroit mais ils allaient à peine plus loin que nous. Ils devaient pouvoir aller plus profond par contre et peut-être qu’eux ont aperçu des tortues. Je ne sais pas, honnêtement j’étais déjà bien contente avec mes bancs de poissons!

Ce qui est sympa à El Puertito c’est que c’est vraiment un coin paumé donc à moins d’avoir une voiture, c’est difficile d’y accéder…donc on est tranquille. Ce qui est surprenant comparé au reste de la Costa Adeje qui, elle, est très touristique. Comme quoi, on trouve des perles partout. Je crois t’avoir déjà dit que les foules c’est pas mon truc, c’est comme les crabes, ça m’angoisse donc j’étais contente de me trouver dans un coin perdu. A part un bar et quelques barques, il n’y a vraiment pas grand chose dans le coin.

bateaux-el-puertito

el-puertito-cote-terreEl Puertito, côté terre…


Quelques conseils pratiques

 

  • on peut poser ses affaires sur la plage ou un peu plus loin sur les rochers.
  • pas de toilettes publiques donc il faut aller au bar/café au bord de la plage – ils servent aussi à manger et c’est pas très cher. De mémoire, un soda coûte 1.50, peut-être moins.
  • il y a un terrain de camping donc possibilité de planter votre tente, garer votre caravane à 1 minute de marche de la plage (mais je n’ai pas vu de sanitaires, c’est très basique).
  • pour se garer: sur les chemins de terre en bord de route, c’est gratuit.
  • prix: gratuit, tu as juste besoin de l’équipement.
  • on peut faire de la plongée et du snorkelling dans le coin. Il y a effectivement des tortues, nous avions pu les voir en bateau mais nous ne les avons pas vu lorsque nous nagions à El Puertito.

Conclusion? Je referrais du snorkelling à Tenerife ou ailleurs, même si je ne suis toujours pas à l’aise avec les crabes. Et toi ami lecteur, dis-moi, quels sont tes endroits préférés pour le snorkelling?

 

Ps: chacun nos angoisses, moi c’est les crabes mais à côté de ça je n’ai pas de problème avec les araignées, souris, rats et autres bestioles dans le genre 😉

Comments
16 Responses to “Le jour où j’ai testé le snorkelling à Tenerife”
  1. J’avais beaucoup aimé Tenerife mais je n’avais pas testé le snorkelling là-bas. L’endroit que j’ai préféré pour faire du snorkelling était aux alentours d’Amed, à Bali. Le corail était magnifique, très coloré et de très beaux poissons.

    • Lucie says:

      Ah bah à Bali je pense que ça doit être encore mieux qu’à Tenerife 🙂 Et puis l’eau doit être plus chaude aussi parce que là en novembre j’avais quand même un t-shirt pour aller plonger. On a essayé sur une autre plage de la Costa Adeje et honnêtement, une fois sous l’eau on voyait plein de déchets donc au final, on est restés sur El Puertito, il n’y a pas grand chose d’autre à y faire mais c’est très propre et il y a des poissons à observer, contrairement à d’autres endroits.

  2. Koalisa says:

    Ton billet m’encourage pour la Malaisie l’été prochain: on a prévu d’aller sur l’île de Redang, connue pour la plongée et le snorkeling. Du coup je vais peut-être m’y mettre aussi ! Bon week-end ! 🙂

  3. Du snorkelling, j’en avais fait à Madagascar… J’avais ainsi nagé à côté d’une tortue… Magique !

    • Lucie says:

      Ah super! J’ai complètement raté les tortues à Tenerife il y en a pourtant. Madagascar doit être sympa à découvrir en général, même sans passer par la case snorkeling.

  4. Ce qui m’avait retenu de faire du snorkelling en Grèce c’est ma peur du fond.
    En gros, je dois toujours pouvoir voir où est le fond… Pas simple quand on est en mer!
    Pourtant, j’avais réussi à dépasser cette peur en nageant autour d’un bateau lors d’une excursion “détente”.
    Je pense que la prochaine fois, je me ferai violence et tenterai l’aventure 😉

  5. Nelfe says:

    Lors de notre dernier voyage en Thaïlande, je suis partie avec mon masque et mon tuba dans la valise. Mr K avec ses lunettes de plongée voulant tout faire en apnée. Une fois là bas, il s’est procuré l’équipement parce qu’en apnée tu t’épuises, avec le tuba, tu passes la journée dans l’eau ^^
    J’adore ça et dès que je vois une eau claire, je dégaine l’équipement ! C’est vraiment top !

    • Lucie says:

      En Thaïlande je me suis aussi limitée à l’apné 🙂 Ah la Thaïlande, je ne dirais pas non à un petit voyage en Thaïlande d’ailleurs…

  6. J’aime bien l’astuce concernant les toilettes, ça sent le vécu, tu me vend du rêve 🙂 sinon, belles photos, ça donne envie !

  7. Nous avons fait pour la 1ere fois du snorkelling en Thaïlande c’est top !
    Par contre un conseil ne pas oubliez de mettre un tee shirt pour faire du snorkelling sinon c’est gros coup de soleil assuré.

    • Lucie says:

      En Thaïlande ça doit vraiment être génial! On a utilisé un t-shirt à Tenerife parce qu’il faisait un peu frais à mon goût mais c’est bon à savoir pour la Thaïlande, je n’aurais pas pensé aux coups de soleil :/

  8. Merci beaucoup ! J’ai déjà fait du snorkeling à la Réunion, mais je ne connaissais pas le terme, chose réglée ! 😉
    En tout cas, c’est une très bonne information que je garde dans un coin de ma tête, car les endroits paisibles où l’on peut observer la faune aquatique sans que celle-ci soit perturber par les touristes est rare. Merci !

    • Lucie says:

      Il y a sûrement un mot français pour ça, j’utilise celui-là à cause de l’English boyfriend…faudra que je cherche l’équivalent français un de ces jours quand même.

Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.