Organiser son voyage à Tenerife: le guide pratique

J’avais commencé à te parler de Tenerife il y a quelques semaines: des photos en vrac de Tenerife, de l’observation de baleines et se promener dans la vallée de Masca. Pour compléter cette série, je te propose un guide pratique pour organiser ton voyage à Tenerife. Garde en tête que je suis partie de Londres donc il est possible que toutes les informations ne soient pas valables dans ton cas (mais quand même elles devraient l’être).

Passons donc en revue ces quelques trucs à savoir pour préparer ton séjour sur l’île de Tenerife: logement, transports et nourriture principalement.

volcan-tenerifeEn route pour le volcan El Teide…

 

1. Le logement

A vrai dire, c’était un peu last minute notre voyage à Tenerife. On avait parlé d’auberge de jeunesse mais on en a pas trouvé dans le coin qui nous intéressait donc on s’est rabattu sur Airbnb.

On s’intéressait plutôt à la côte sud qui se trouve bien placée entre le volcan El Teide et l’océan (pratique pour la randonnée ET la plongée). Heureusement, il y avait encore pas mal d’appartements sur leur site. On en a trouvé un super pour £43/nuit, avec un balcon qui donnait justement sur le volcan (on l’a vu une fois en arrivant, la proprio devrait vraiment mettre ça en avant dans sa description!) et une piscine commune à tous les locataires du bloc d’immeuble. Non pas que la piscine soit nécessaire mais beaucoup d’appartements à Tenerife en disposent et j’aime bien nager après une journée passée à marcher, donc pourquoi pas.

  • Si ça t’intéresse: voici le lien vers l’appartement qu’on a loué (tu peux même trouver mon avis sous l’appart).
  • Et si tu n’as pas encore de compte sur leur site, tu peux utiliser mon lien de parrainage qui te donne £13 de crédit et qui me donne aussi un peu de crédit.
  • Il y a aussi beaucoup d’hôtels un peu partout sur l’île et les prix varient du simple au triple. Pourquoi pas dirons-nous, personnellement j’ai une préférence pour les appartements ou les auberges de jeunesse.

 

volvan-tenerifeVue du balcon de l’appartement.

 

2. Le transport

Se déplacer à Tenerife

Avant de partir, on s’est renseigné pour voir comment le réseaux fonctionnait. Il y a bien des bus réguliers qui couvrent l’île mais il faut compter beaucoup de temps pour parcourir…peu de distance.

En effet, Tenerife est une île qui dispose d’une autoroute qui fait quasiment le tour de l’île. Après, on trouve des routes secondaires qui sont plus difficiles à pratiquer mais on ne peut pas vraiment les éviter. J’imagine que le bus prend vraiment longtemps parce qu’en dehors de l’autoroute il est plus difficile de se déplacer mais ça reste faisable. Par contre, nous n’avions pas envie de passer 3h en transports par jour, raison pour laquelle on a opté pour la voiture de location, en passant chez Hertz (on a comparé avant de louer quand même). Tu trouveras toutes les marques habituelles à Tenerife. Jusqu’à présent, on utilisait Budget (une filiale d’Avis) mais à Malte on s’est fait une frayeur avec la voiture donc pour le moment l’English Boyfriend préfère les éviter. Bref, on en a eu pour £82 pour tout le voyage à Tenerife. Il y avait moins cher chez Budget pour être honnête.

  • On a quand même dû prendre un GPS une fois sur place puisque mon téléphone sur lequel j’ai un TOM TOM a eu besoin de presque 2h pour retrouver un signal. D’ailleurs oui, en général, note qu’en dehors des villes le signal 3G est moyen voir inexistant donc ne compte pas trop là-dessus. On ne sait jamais.
  • Si tu veux prendre le bus, tu peux trouver des infos ici. En fait, le bus je n’ai rien contre mais à mon avis il faut avoir du temps devant soi quoi.

Il y a aussi beaucoup de taxis dans la plupart des villes, même de petite taille malheureusement nous n’avons pas utilisé ce moyen de transport donc je ne peux pas vraiment t’aider.

Petite observation sur la conduite à Tenerife: on a trouvé les conducteurs plutôt “dynamique” dirons-nous (et pourtant on est habitués aux taxis de Londres). Les clignotants ne sont pas toujours utilisés à bon escient donc fais bien attention une fois sur place ami lecteur.

voiture-tenerife
Se rendre à Tenerife

On est passé par Ryanair, c’est loin d’être ma compagnie aérienne préférée mais c’était la seule qui allait à Tenerife sur les dates qui nous intéressait. Les billets d’avion entre Londres et Tenerife ne sont généralement pas trop chers mais on s’y est pris plutôt tard (deux semaines avant le départ) donc on a pas obtenir les meilleurs prix.

tenerife

3. La nourriture

Parlons peu, parlons bouffe. On a choisi de rester à Callao Salvaje. Il se trouve que sur place, on trouve beaucoup de bons restaurants et pas très chers. Ayant opté pour Airbnb, on a quand même cuisiné pas mal dans l’appartement mais j’ai relevé quelques adresses qui pourraient t’intéresser à Callao Salvaje.

Le Marina – cuisine: française

Il est tenu par un couple de français et on y mange franchement bien…de préférence en terrasse si le temps le permet.

  • Adresse: Sol Del Sur – Local 23 24, Calle El Jable, 38678 Callao Salvaje

Le Café Europa – cuisine: grec/italien/européen

La cuisine est bonne mais ce n’est pas la meilleure de ces quelques adresses. Par contre, j’ai apprécié la grande terrasse en plein air et la musique live pendant le dîner.

  • Adresse: Avenida del Jable, Callao Salvage, Adeje, Tenerife

Le Santa Lucia – French

Le genre d’endroit où tu te dis que tu vas être raisonnable et prendre juste un plat et où tu te retrouves à prendre la totale après avoir consulté la carte. Même le dessert alors que t’as plus faim.

  • Adresse: Calle la Lava, Edificio Esmeralda, 38670 Callao Salvaje, Adeje, Tenerife

Dans ce coin, on trouve aussi deux boulangeries françaises: parfait pour la baguette du matin. Pour ceux qui pensent “nan mais elle va pas à Tenerife pour manger de la baguette quand même”, je rappellerais que ce luxe qu’est la baguette, on le prend pour un acquis mais quand on vit à l’étranger comme moi, on y a plus accès. Donc oui, quand je vois une bonne boulangerie, j’y vais et je fais le plein de pain pendant quelques jours 🙂

Et voilà ami lecteur, tu as maintenant toutes les informations pour préparer ton voyage à Tenerife. S’il te manque quelque chose, n’hésite pas à me poser ta question en commentaire.

 

 

Comments
2 Responses to “Organiser son voyage à Tenerife: le guide pratique”
  1. Encore merci de cet article, c’est toujours bon à savoir quand on a envie de partir dans un endroit qui nous intéresse vraiment ! 😉

Leave A Comment

Follow me:

Recevoir la newsletter

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.