Organiser son voyage en Slovénie: toutes les infos

Dans les précédents articles, je t’ai présenté Piran, Ljubljana et exposé quelques raisons qui font que j’adore voyager en Slovénie.

Maintenant, ce que je te propose c’est de te donner toutes les informations nécessaires pour organiser ton voyage en Slovénie – oui, j’ose espérer avoir atisé ta curiosité et ton envie de découvrir ce pays.

D’ailleurs, si tu te décides à y aller un de ces jours, j’espère que tu me diras ce que tu en as pensé!

 

riviere ljubljana

 Les bords de la Ljubljanica 

marche-ljubljana

riviere-ljubljana

 

Comment organiser ton séjour en Slovénie?

 

Aller en Slovénie: les billets d’avion

Une chose à savoir quand vous voulez voyager dans les Balkans (ce n’est pas spécifique à la Slovénie), réservez vos billets à l’avance.

Alors, je sais on vous a dit et répété que pour trouver des vols pas cher il faut s’y prendre à l’avance. Mais avouez que pour certaines destinations vous laissez un peu traîner car vous savez que vous trouverez quand même des billets à un bon prix au dernier moment. Ce n’est pas le cas avec la Slovénie.

En réservant 3 mois à l’avance, j’ai pu payer £90 l’aller-retour avec WizzAir, ce qui n’est pas si mal que ça.

Pensez donc à réserver tôt et surtout à comparer. Envisager de faire l’aller avec une compagnie aérienne et le retour avec une autre éventuellement. Ca peut vous permettre d’économiser un peu.

 

parc ljubljana

Un parc à Ljubljana

rues-de-ljubljana

place-ljubljana

 

Les transports à Ljubljana

Bon, tu arriveras sûrement à Ljubljana soyons honnêtes.

De l’aéroport tu as différentes possibilités: le bus, le taxi, le minibus privé et pourquoi pas la location de voiture. Le bus t’emmènes dans le centre-ville en 45 minutes et quelques, le taxi privé doit être un peu plus rapide que ça et le minibus peut prendre jusqu’à 1h: parce qu’il vous emmène directement là où vous dormez pour seulement 9 euros. C’est le moyen de transport que je préfère, c’est rapide et pratique.

Si le minibus est plein, on voyage à 7-8 personnes donc si votre hôtel est plus éloigné que les autres, vous devrez attendre que tout le monde ait été déposé. Mais ça vous simplifie la vie!

Pour la location de voiture, vous avez juste à trouver le bureau de votre loueur et à récupérer la voiture. C’est simple aussi.

 

Se déplacer en Slovénie: en voiture

Personnellement, j’avais comparé en ligne et opté pour Sixt. Une blogueuse me l’avait conseillé sur la page Facebook du blog et mes parents sont déjà passés par eux et ont toujours été contents. Oui, pour moi c’est un argument de taille 🙂 Ils ont deux bureaux à Ljubljana: à l’aéroport et à la gare dans le centre-ville. Dans mon cas, celui du centre était plus pratique.

Niveau prix, c’est simple pour 5 jours j’ai payé 121 euros et il y avait une caution de 650 euros (sauf erreur de ma part). La caution est prélevée uniquement si vous cassez la voiture. N’oubliez pas de faire le plein avant de rendre votre voiture de location.

En réservant en ligne, j’avais fait le choix de ne pas payer d’avance et de tout payer sur place (au cas où il y aurait eu un changement de carte bancaire entre temps par exemple).

En Slovénie, on peut louer chez: Sixt, AvantCar, Atet, Budget (testé en Suisse, c’est cool), Avis et les prix commencent à partir de 12.56 euros/jour. C’est le moins cher que j’ai trouvé.

 

Se déplacer Slovénie: en train

Au départ de Ljubljana, on trouve des trains pour un peu partout en Slovénie et chez les voisins. Vous trouverez les horaires ici: http://www.slo-zeleznice.si/en/passengers/slovenia. Je ne sais pas si l’on peut réserver en ligne, mais tu peux aller au guichet directement. Les gens parlent à peu près anglais donc tu pourras te faire comprendre…à peu près.

 

Se déplacer en Slovénie: en car

L’autre moyen de transport, c’est le car.

L’avantage, c’est que les billets ne sont pas chers du tout. L’inconvénient, bah ça prend parfois plus longtemps. Si vous hésitez entre le car et le bus, vérifiez le nombre de d’arrêts sur la ligne de train qui vous intéresse. L’an dernier, j’ai pris le train entre Skockjan et Ljubljana en pensant gagner du temps par rapport au car mais avec tous les arrêts, je n’ai rien gagné du tout. Enfin, si j’ai quand même pu voir de jolis paysages.

 

Où manger?


A Ljubljana

On trouve des restaurants à tous les coins de rue donc bien manger n’est pas un problème. Si je devais vous recommander une adresse en particulier, ce serait le restaurant Paninoteka tout près de la rivière. Entre le cadre: terrasse qui donne en plein sur la rivière, la cuisine maison et les gâteaux en vitrine qui vous font de l’oeil, c’est vraiment un restaurant à tester. Et en plus, on ne se ruine pas!

  • Paninoteka, Ljubljana, Jurcicev trg 3,1000

paninoteka

 

 

A Piran

A Piran, nous sommes tombées sur une cantine qui avait pour particularité de ne proposer quasiment que des tables en extérieur. Et seulement une quinzaine de tables. Un serveur prenait les commandes de boissons tandis qu’il fallait aller au comptoir pour commander sa nourriture. Une fois prête la cuisinière hurle le nom du plat et il faut aller le chercher. J’ai adoré le concept et le cadre: tables en plein air, street food mais avec une vraie cuisine où l’on prépare les fruits de mer, tables protégées et entourées par de la vigne…

  • Kantina Klet, Piran, Prvomajski Trg. Ouvert tous les jours de 10h à 23h

 

resto piran

 La terrasse du Kantina Klet de Piran

 

Où dormir

 

Pour être honnête avec toi ami lecteur, la plupart des auberges de jeunesse où nous avons dormi étaient ok mais sans être exceptionnelles non plus.

Ici, je me contenterai donc de te recommander l’hôtel Park à Ljubljana. C’est un hôtel qui comporte une auberge de jeunesse dans les étages supérieurs. Vous avez donc tous les services d’un hôtel et le prix d’une auberge de jeunesse (si vous optez pour le dortoir). Avantage non négligeable: on trouve un restaurant au RDC. Le petit déjeuner est un buffet où l’on mange à volonté pour 7 euros. Et il est ouvert toute la journée donc vous pouvez très bien y manger le midi et le soir – notez qu’ils ont un frigo plein de gâteaux slovènes que je vous recommande vivement d’essayer. Oui, j’ai testé et approuvé la plupart d’entre eux. C’était pour le blog, rien à voir avec la gourmandise 😉

  • Hôtel Park, Tabor 9, Ljubljana, Réception ouverte 24h/24

 

piran-place


Que faire en Slovénie?

Beaucoup de choses! Comme je vous le disais dans les articles précédents et sur les réseaux sociaux: c’est un pays qui propose des activités pour tous les goûts. Rando, spa, relaxation, canoë…ou je ne sais quoi: vous trouverez quelque chose pour vous occuper.

Voici les lieux les plus connus que j’ai pu visiter sur place:

 

  • Autres points d’intérêt: le lac de Bohinj à 20 minutes de Bled en voiture, les grottes de Postojna, le château de Ljubljana (et pourquoi pas celui de Bled), les chutes de Savica, Lipica (une ferme de chevaux), les différents musées de Ljubljana, les nombreuses réserves naturelles, la ville portuaire de Porec qui rappelle pas mal Piran d’ailleurs etc.

 

porec

Dans les rues de Porec

 

Vous pourrez trouver encore plus d’informations sur la Slovénie sur les sites des OT:

 

Et voilà! Je crois que là, tu as vraiment tout ce qu’il te faut pour organiser ton voyage en Slovénie, non? A la lecture des articles précédent, penses-tu que c’est un endroit qui te plairait?

 

Comments
5 Responses to “Organiser son voyage en Slovénie: toutes les infos”
  1. Flo says:

    Super article, je réfléchissais à la possibilité de partir en voyage dans l’est de l’Europe et je cherchais des infos sur les différents pays présents là bas. En tout cas je note les bonnes adresses et je reviendrais commenter selon l’expérience vécue là bas !

  2. chloe says:

    Merci copine, je te recontacterai, ca sera notre destination 2017 je pense!

Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.