Welwyn Garden City; Lechtworth: cités-jardin

Tu connais le film Big Fish? A un moment donné dans ce film, Ewan Mc Gregor arrive dans un village où l’on doit laisser ses chaussures à l’entrée. Un village parfait où les gens vivent en écrivant de la poésie en harmonie avec la nature. Quand j’ai entendu parler de Welwyn Garden City, c’est à ça que j’ai pensé. Il s’agit d’une petite ville située dans le nord de Londres, dans le Hertfordshire. Cette ville a été créé de toute pièce par Ebenezer Howard dans les années 20. Ce monsieur n’en était pas à son premier coup d’essai d’ailleurs, au début du 20ème siècle il avait déjà créé une ville-jardin: Lechtworth.

Tu vois ami lecteur, je viens de la campagne, d’un tout petit village. J’ai toujours trouvé que grandir dans un coin paumé c’était pas terrible à cause de l’isolement. Personne ne veut faire le déplacement pour te rendre visite “parce que c’est trop loin et pas pratique”. Du coup, lorsque je suis partie à Nantes (à la ville!) pour effectuer mes études supérieures, j’ai trouvé cela génial! En même temps, Nantes reste une ville à taille humaine. Après deux ans à Londres, je suis en manque de campagne. Je n’aurai jamais cru dire ça un jour. Tu vas me dire qu’il y a toujours Regent’s Park…c’est pas la même chose. Du coup, je suis à la recherche d’un endroit pas loin de Londres qui permet de “commuter” facilement tout en étant à la campagne. C’est lors de mes recherches que je suis tombée sur les “cités-jardin” d’Angleterre.

 

Une ville parfaite en harmonie avec la nature

 

Howard avait pour projet de créer une ville parfaite afin de réduire l’exode rural. Cette ville serait en harmonie avec la nature, chaque famille aurait son pavillon, le jardin qui va avec, des avenues bordées d’arbres, une banlieue constituée de champs et de fermes chargées de nourrir la ville. Les gens iraient travailler à pied car la ville aurait une taille humaine. Parfait, non?

 

letchworth angleterre

 

Ce monsieur a eu une influence sur la façon dont on voit la ville. A cette époque, certains industriels ont créé des villes de toutes pièces pour y loger leurs employés, par exemple Saltaire près de Leeds mais ce n’étaient pas des villes où la nature tenait une place importante. Elles avaient un but purement pratique.

Il développe donc son concept de cité-jardin. Une ville organisée en cercle, avec les commerces au milieu et entourée de champs.

letchworth Angleterre

Letchworth, première cité-jardin

Welwyn: la deuxième cité-jardin

Welwyn fut donc la deuxième cité-jardin. En 1919, Howard achète un grand terrain dans le Hertfordshire et lance les travaux. Welwyn était composée de boulevards avec des maisons victoriennes, disposait de ses propres lois sur l’environnement et d’un grand magasin pour que les gens puissent faire leurs courses. Sauf qu’un seul magasin pour aller faire ses courses, ça ressemble un peu à un monopole et que les gens n’aimaient pas vraiment ça. A force de pression, on a finit par proposer plus de choix.

Depuis les années 50, la ville s’est développée mais a conservé son côté cité-jardin. Elle représente certains avantages: les loyers sont raisonnables, on peut aller à Londres tous les jours si l’on y travaille, le cadre de vie est bon, le bémol: le ticket de train pour aller à Londres est de £62 par semaine…ça refroidit.

Et toi ami lecteur, ça t’inspire les villes de ce genre ou tu te sens bien dans ta ville actuelle?

PS: de nos jours, cette cité-jardin est également le siège de Tesco, d’IBM et Xerox notamment. Eux aussi ont eu besoin d’un retour aux sources il faut croire 🙂

Comments
10 Responses to “Welwyn Garden City; Lechtworth: cités-jardin”
  1. Petitgris says:

    J’adore le concept cité-jardin…mais il faut éviter qu’il soit trop rigide. L’acceptation de petits commerces me paraît compatible ! Mois je vis dans un grand village et ne souhaite plus voir la ville que pour un lèche vitrines ou un resto de temps à autre. Bises

    • Lucie says:

      Oui apparemment au debut c’etait plutot strict maintenant c’est mieux. Je suis un peu comme toi, le probleme c’est que je travaille dans le centre-ville de Londres donc je dois quand meme penser au temps de transport s’il n’y avait pas ce probleme je crois que je demenagerais la-bas! Apres qui sait, peut-etre plus tard!

  2. Lucie says:

    Mais mais, tu veux quitter Londres?

    • Lucie says:

      En fait je cherche un endroit en dehors de Londres mais d’où l’on peut commuter facilement. Je bosse à Covent Garden heureusement c’est bien connecté. Je cherche juste à habiter en dehors de Londres. J’ai besoin d’un peu plus d’espace, en s’éloignant un peu pour le même loyer on aurait beaucoup plus grand. Et c’est vrai qu’un coin comme Welwyn est tentant mais le prix du transport coince un peu du coup. Barnet et Enfield sont pas mal aussi. Ou sinon on s’installe vers Wimbledon, sur ton territoire, c’est sympa aussi Wimbledon 😉

  3. J’aime bien ces concepts, car je crois qu’on s’est trop éloigné de la nature. Je crois que le mieux est d’habiter à proximité d’une grande ville tout en ayant les avantages de l’espace et du cadre de vie plus agréable.

    • Lucie says:

      Je suis d’accord avec toi, c’est ce qu’on cherche a faire maintenant. Avec une grande ville comme Londres, on passe du temps dans les transports de toute facon, donc c’est mieux d’avoir un cadre de vie sympa et de passer ce temps de commute en train (a l’exterieur quoi) que dans un metro (un peu deprimant et il fait trop chaud). C’est une bonne idee ce concept, j’y adhere completement 🙂

  4. Voyage Perou says:

    Le concept est super, mais il me semble que plus ça grandit…forcément, plus c’est difficile de garder le côté intime. Et puis un monopole, c’est jamais sain. Par contre oui x 100, la nature est super importante dans une ville! C’est ce que j’aime dans mon quartier, il y a des parcs partout, c’est bon pour les poumons..et le cerveau 😉

    • Lucie says:

      Je suis d’accord, plus ca grandit plus c’est difficile de garder le cote jardin. J’ai l’impression qu’etre trop longtemps sans “vert” rend triste 🙂 Avoir des parcs, c’est relaxant quand on habite en ville.

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] On peut monter sur les différents trains, métro, bus … et apercevoir les plans des anciennes lignes. J’ai ainsi pu constater qu’il n’y a pas si longtemps que ça, Golders Green – la maison – était le terminus de la Northern Line et qu’en plus de ça on avait des liaisons de train, qui ont aujourd’hui disparu et c’est bien dommage…Golders Green était notamment connecté à Welwyn City Garden. […]

  2. […] Güell, inspiré par les cités-jardin qu’on trouve au Royaume Uni (je t’en avais parlé dans cet article). Dommage que cette idée n’ait pas vraiment pris […]



Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.