Réflexions: expatriation, voyage, blogging

Devinez quoi, cet article c’est le numéro 100 ! Du coup je me suis dit que j’allais revenir sur l’année précédente histoire de passer en revue ce qui s’est passé que ce soit au niveau blogging ou au niveau perso.

L’an dernier à la même époque, mon blog s’appelait Tour d’Europe, j’ai commencé à écrire dessus en 2010, pas très régulièrement pour être honnête, j’avais d’autres préoccupations à ce moment-là. J’ai créé Tour d’Europe après avoir passé un an en Roumanie, cette année là-bas m’a profondément marquée et j’ai ressenti le besoin d’en parler comme tu peux le voir ce n’était pas vraiment dans l’optique de créer un blog de voyage! D’après les mails de questions que je reçois sur le sujet depuis, je me dis que j’ai eu raison. D’ailleurs, quand vous envoyez des mails pour me poser vos questions, ne vous inquiétez pas ça ne me pose aucun problème au contraire ! Pendant cette année roumaine, j’ai voyagé en Europe de l’Est, d’où le nom du blog.  En fait, je suis fascinée par les Pays de l’Est en général : littérature, les gens, l’histoire, les langues (j’ai appris le roumain et le russe, allez savoir ça ne me servira peut-être jamais, mais au moins c’était intéressant !).

 

 

Puis, de retour de Roumanie, reprise des études, j’ai complètement passé mon blog à la trappe. Jusqu’à mon arrivée à Londres, enfin retour devrais-je dire. Bref, en février 2011 me revoilà à Londres. Pour de bon ce coup-ci. Pourquoi Londres ? En France, j’avais tout pour être heureuse (ironie to follow !): un job à mi-temps que je n’aimais pas dans une boulangerie, un autre job à mi-temps à modérer des forums de hip-hop la nuit, un prêt étudiant à rembourser, mon copain à Londres me demandant de le rejoindre en permanence. Donc, la décision était prise : départ pour Londres, rejoindre l’homme, trouver un boulot, pour ce qui est du logement, il habitait déjà sur place, donc le problème était réglé, (tiens, un jour faudra que je vous en parle du logement, c’est folklo !). J’ai donc réservé mon billet d’avion, aller simple pour Londres: j’allais devenir une expat’ et vivre à Londres!

 

 

Sur place, recherche d’emploi intensive dès le début : avec 800 euros en poche, on ne peut pas se permettre d’être difficile.  J’ai donc atterit chez Lebara (un opérateur téléphonique), dans leur call center londonien. 2 mois à répondre au téléphone, à me faire crier dessus parce que le correspondant n’est pas chez lui et ne décroche pas le téléphone (si, si !)…mais aussi deux mois à rechercher intensivement un autre poste. Parce que bon, le call center c’est sympa, mais on n’a pas forcément envie de faire carrière là-dedans. 2 mois plus tard, je quittais Lebara pour un autre poste!

Du coup, j’ai recommencé à voyager un peu, quelques retours en France (ben oui la famille quand même !), la République Tchèque, Majorque, et l’Angleterre en général. Une fois sur place, il serait dommage de ne pas en profiter ! Et de plus en plus d’idées de voyage en tête…Du coup, j’ai changé le nom de mon blog en MyTourduGlobe, parce que je me rends compte qu’il y a de très fortes chances que tout ça ne se limite pas à l’Europe en fait. Et aussi, la plateforme gratuite de WordPress est sympa mais frustrante : « comment je fais çi et ça ?  J’y arrive pas » « Tu dois passer sur une vraie plateforme ! »[extrait de conversation entre le boyfriend et moi-même, lui il est développeur, il connait les limites de WordPress, pas moi!). Du coup, je me suis lancée et ça y est! MyTourduGlobe est né! :)

 

 

Au bout d’un an à Londres (en fait 1 an et demi si on met ensemble tout le temps passé ici dans ma vie), qu’est-ce qui s’est passé ?

- J’ai amélioré considérablement mon anglais,

- Commencé une carrière par hasard dans un domaine dans lequel je ne connaissais rien (pour une fois, un peu de chance !),

- J’ai adopté certaines habitudes anglaises : j’aime l’English breakfast et le fish and chips (un peu trop d’ailleurs!), je mange parfois de la confiture avec du fromage et j’adore ça, quand je veux parler français de l’anglais se glisse dans mes phrases.

- Je commute tous les jours, ce qui me fait détester Londres…mais au fond je l’aime cette ville,

- Maintenant je mets des mini-jupes sans complexer (ceux qui sont passés par Londres comprendront!)

Mais surtout, je me rends compte que j’aime beaucoup vivre à l’étranger, et pas seulement pour quelques jours. Parce que pour être honnête, passer quelques jours dans un endroit ça donne un aperçu  mais on ne peut pas dire que l’on connait bien le pays, la ville ou les gens qui nous entourent !

Du coup, c’est quoi la suite ? Plus d’expatriation, (plus de voyages, pourquoi ne pas tenter un V.I.E ?). J’ai mentionné l’Australie dans un poste précédent, ça se précise mais ce n’est pas encore concrétisé. On verra bien ce que l’avenir me réserve. Pour le moment, je passe beaucoup de temps à lire sur ce sujet. Ce n’est pas une mince affaire! On trouve pas mal d’infos sur Expat’ blog dont je suis membre active pour la partie londonienne, voyez le badge en bas de page! Non, mais sérieusement si vous pensez à l’expatriation, allez y faire un tour, c’est un endroit sympa et les gens répondent vite à vos questions ;)

 

Comments
21 Responses to “Réflexions: expatriation, voyage, blogging”
  1. Myriam says:

    Wow, le 100ème article, Félicitation !! Cet article est génial, j’adore ;) ça donne vraiment une idée de ce qu’est la vie à l’étranger; c’est vraiment différent de vivre quelque part ou juste d’y passer quelques jours, je suis tellement d’accord avec toi. Et j’ai bien ri en lisant que maintenant, tu mets des mini-jupes, je comprends carrément, j’ai fait pareil pendant mes 2 mois à Londres !!

    • Lucie says:

      Merci! C’est pour ça que j’aime beaucoup l’expatriation en fait, ça donne le temps de visiter, de se rendre compte de comment ça fonctionne dans un pays, de voir la culture etc. A part Londres, tu as d’autres expériences d’expatriation?

      • Myriam says:

        Oui c’est clair. Vivre dans une ville étrangère permet vraiment de s’imprégner de la culture du pays et je trouve ça génial. Je n’ai pas d’autres expériences d’expat (même si 2 mois, ce n’est pas vraiment de l’expatriation ;) ) mais j’espère renouveler l’expérience cette année dans un autre pays.

  2. Aesa says:

    si tu as besoin d’infos pour l’Australie, j’en reviens…et je cherche du boulot sur Londres. ;)

    • Lucie says:

      Alors, là tu m’intéresse! Si ça ne te pose pas de problème je vais garder ton mail précieusement! Tu arrives quand à Londres? Tu cherches dans un domaine précis? N’hésites pas à me fair esigne si tu as besoin d’infos en particulier ou d’un coup de main!

      • Aesa says:

        Pas de probleme pour le mail :)
        Je cherche dans les achats informatique (parce que c est mon diplome), mais je ne suis pas contre faire comme toi et “voir ailleurs” !
        Je n’ai aucune idée de quand j’arrive, pour le moment Pole Emploi renfloue mon compte, mais il faut que j aille sur place pour faire avancer les choses, je ne vais pas rester au fin fond de la bretagne avec les chevaux ad vitam eternam ! A ton avis, ai je une possibilité de trouver du boulot de ma Bretagne ?

        • Lucie says:

          Cool, merci!

          Achats informatique, je connais rien du tout a ce domaine…Comment s’appelle ton diplome exactement?

          A mon avis trouver de la Bretagne ce n’est pas possible, sauf en passant par un organisme payant qui te trouveras une chambre et un boulot. Personnellement je suis de ceux qui pensent qu’il ne faut pas payer pour travailler. Donc il faudra venir a Londres directement, tu peux tester ton CV de France par contre: te creer un profil sur des sites comme reed.co.uk (j’ai trouve mon boulot grace a ce site), cv-library (celui-la est pas mal, beaucoup d’offres), multilingual vacancies, top languages….Essaie de faire des recherches en fonction de ton diplome, mais aussi en fonction des langues, il y a beaucoup de postes ou le francais va faire la difference.

          Va sur LinkedIn (si tu n’y es pas deja) et essaie d’entrer en contact avec des recruteurs, tu peux aussi faire une recherche sur les agences de recrutement a Londres, mais a un moment donne tu devras venir a Londres pour les entretiens. Mais tester ton CV deja te donneras une idee.

          J’ai fait ca de France et je recevais jusqu’a 3 appels par jour (veridique!) en janvier, fevrier l’an dernier, c’est aussi pour ca que je suis repartie, je me suis dit que je perdais mon temps en France :) Apres, ca depend pas mal du domaine d’activite aussi. Si tu es prete a prendre n’importe quel boulot pour commencer ca devrait le faire! ;)

  3. Lucie says:

    Bravo pour le 100e article! Mais du coup tu n’es plus du tout basée sous WordPress?

  4. Lucie says:

    Merci! Si, si toujours sous WordPress (WordPress for ever!!!). En fait le look est différent mais le dashboard est toujours le même, je ne me vois pas changer de plateforme, j’ai toujours utilisée WordPress :)

  5. Gizeh says:

    Bravo pour ton 100eme billet. Te lire me rappelle des souvenirs car j’ai travaillé comme fille au pair pas loin de Londres et ce ne sont que de bons souvenirs ! En plus comme toi, j’adore les fish & Chips <3

    • Lucie says:

      Merci! Tu etais restee longtemps a Londres en tant que fille au pair? Oui, le fish and chips, et jai oublie de mentionner le cheesecake! Comme quoi la cuisine anglaise comporte quand meme quelques bons plats! On est vraiment injustes parfois :)

      • Gizeh says:

        Chaque été pendant 3 mois et durant 3 ans. J’ai travaillé en Ecosse aussi durant 5 mois et là c’est le pays des haggies ;-) et du whisky !! On est super médisants nous les français vis à vis de la bouffe anglaise c’est vrai qu’il y a pleins de choses super bonnes là-bas (les scones à la confiture de fraise à l’heure du thé, les dognuts géants, les cornish pasties, l’agneau et sa mint sauce !!, le british breakfast, le sticky toffee pudding (yummmmy !!)…) mais il y a eu parfois des découvertes originales discutables disons, comme le jambon aromatisé à la framboise que je n’oublierai jamais (lol) ou la gelly et la marmite (so hargh !!). J’ai adoré ces voyages et je trouve que c’est génial de faire ça quand on est jeune, ça laisse des tonnes de souvenirs pour plus tard. Aussi je trouve qu’on aprécie plus son propre pays quand on en est éloigné. J’avais jamais autant aimé Paris ;-) Et si tu veux manger les meilleurs Fish&Ships va faire un tour en Cornouailles, on y trouve les meilleurs !

  6. Lucie says:

    Ah oui quand meme! J’aimerai bien visiter l’Ecosse un de ces jours.
    Oui, c’est vrai que meme s’ils ont beaucoup de plats sympa, il y a aussi des choses un peu bizarres! Je suis d’accord sur la jelly et la marmite, peut-etre qu’avec plus de pratique ca passerait mieux? Ou la confiture/marmelade sur la viande avec les sundae roasts, la non. Ma tolerance a des limites :)

    Je te rejoins sur les voyages. J’ai fait ma premiere expatriation en 2008, c’etait genial, j’ai envie d’en faire plus et de decouvrir un maximum d’endroits. Ce qui est bien avec l’expatriation c’est que ca donne le temps de visiter et de s’habituer au pays, de comprendre le gens et le fonctionnement general.

    J’aimerai bien decouvrir la region de Cornouailles, peut-etre plus tard, pour l’instant l’objectif c’est l’Australie :) Tu es restee longtemps la-bas? Tu etais dans quel coin?

  7. Je ne peux que te conseiller plus que vivement l’Australie ! Pour y vivre depuis un peu plus d’un an, c’est un pays genial…. Tellement genial qu’on aimerait bien y rester le plus longtemps possible, avec mon Grand Brun de cheri. Toute la vie nous suffirait a peu pres suffisant pour en faire le tour, c’est dire !
    Le VIE, je ne sais pas si c’est facile pour venir ici mais en tout cas, en dessous de 30 ans, le working holiday visa peut etre un excellent tremplin, au moins pour une premiere annee. Apres, en fonction de l’evolution des choses, il y a moyen d’appliquer pour un visa 357 (si je ne me melange pas dans les chiffres), en fonction de vos domaines de competence.
    N’hesite pas si tu as besoin de plus de renseignements, ce sera avec plaisir. Vraiment !

    • Lucie says:

      On a obtenu le WHV, on a plus qu’a acheter les billets d’avion et poser nos preavis en gros. Vous etes partis sur un WHV aussi? Il faudra que je verifie le visa 357, il y en a tellement de differents, c’est a s’y perdre. On verra si ca nous plait sur place, si on s’en sort bien et pourquoi pas rester par la suite. Mon copain aimerait deja y rester bien qu’il n’y soit jamais alle, il se renseigne sur l’Australie depuis des mois! Vous etes sur quel visa maintenant? Vous etes a Sydney? Je vais lire votre blog a fond des que j’aurai une connexion correcte (il ne veut pas s’afficher sur mon PC) et te bombarder de questions apres!

  8. C’est sur ton 100ème post que je découvre ton blog très intéressant et félicitations donc.
    Bonne chance pour le VIE, j’en ai fait un il y a 4 ans et c’est vraiment un bon plan. N’hésite pas à me contacter si tu veux des infos à ce propos.

    • Lucie says:

      Merci de passer par mon blog, je suis heureuse que tu aies apprecies ce que tu as lu! Le VIE est quelque chose qui me tente, mais pas pour l’Australie (je me le garde pour plus tard), pour l’Asie peut-etre! C’est terrible, meme pas partie en Australie que j’anticipe deja la suite! Mais merci de proposer ton aide, je surveille les VIE dispo regulierement, si jamais je franchis le pas je n’hesiterais pas a te demander des rensiegnements! C’etait ton VIE en Afrique du Sud, ou bien c’etait ailleurs? Je connais quelques personnes qui sont actuellement en train de faire un VIE et je n’ai eu que de bons echos! :)

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. [...] temps en temps mon blog, disons depuis Novembre tu as remarqué que j’ai mentionné l’Australie par-ci et par-là, voilà donc c’est fait : j’ai posé mon préavis jeudi dernier et d’ici un mois [...]



Leave A Comment

CommentLuv badge

Les archives

A propos

MyTourduGlobe.com est ce qu'on pourrait appeler un blog hybride: je vis à l'étranger depuis plusieurs année (blog d'expatriation) mais j'adore aussi voyager que ce soit pour rentrer en France, pour le travail ou tout simplement sur mon temps libre (blog voyage). Sinon, je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni pas très loin de Londres. Dans ce blog vous trouverez beaucoup d'articles pour vous aider à organiser votre voyage à Londres, mais aussi des articles sur la vie d'expatriée en Angleterre ainsi que des voyages autant que possible. Vous pouvez en apprendre plus sur ce blog voyage en cliquant ici