Visite du Musée du Communisme à Prague

A Prague vous trouvez le premier Musée dédié au communisme, il présente l’histoire de ce régime politique en République Tchèque et couvre la période qui s’étale de 1948 à Novembre 1989. Au musée du communisme de Prague, on vous racontera tout de la mise en place du système, à la vie quotidienne pendant cette période en passant par le sport, les loisirs et l’économie.

Le musée du communisme : retour sur l’histoire du régime

Lorsque vous entrez dans le musée, c’est Lénine himself qui vous accueille.


musee-du-communisme-prague-lenine

musee-communisme-prague-statues


La première partie présente les débuts du régime communisme en République Tchèque. En 1948, le parti communiste tchèque (soutenu par l’union soviétique) s’empare du pouvoir. Si vous vous souvenez de vos cours d’histoire, l’Europe sort tout juste de la seconde Guerre Mondiale et les Etats Unis proposent le plan Marshall: celui-ci est tout d’abord accepté par le gouvernement tchèque avant d’être rejeté parce que Staline, ça ne lui plaisait pas (et Staline c’est pas le genre de personne qu’il faut contrarier donc changement de plan !).

Au fil du temps, les communistes prennent de plus en plus d’importance en République Tchèque ce qui ne plaît vraiment pas aux autres ministres qui menacent de quitter le gouvernement. Bref, les uns menacent de démissionner si les autres font partie du gouvernement, les tensions augmentent de plus en plus.

Le président de l’époque, Benes, est débordé par la situation et finit par démissioner en juin 1948. Des élections sont logiquement organisées et ce sont les communistes remportent 90% des voix – sans réelle opposition les chances de gagner sont plus élevées!

Arrêtons-nous ici pour les détails historiques, consultez la page Wikipédia sur le Coup de Prague pour mieux comprendre le contexte historique et avoir toutes les dates.

Mais de toute façon, le musée du communisme de Prague vous expliquera tout cela en détail et avec des animations et des reconstitutions très bien faites.

La vie quotidienne sous le régime communiste à Prague

La deuxième partie du musée est plus concrète, on présente la vie quotidienne de la population pendant la période communiste.

Ainsi vous pouvez voir la reconstitution d’une salle de classe avec au tableau du cyrillique: cours en russe! Ou encore la reconstitution d’un magasin à l’époque. On remarquera au passage que le choix était plutôt limité. Pensez aux supermarchés de nos jours : on trouve de tout, partout, beaucoup de marques différentes et on se permet même de jeter de grandes quantités de produits encore bons. Comme vous pouvez le voir sur la photo, le choix dans les magasins pendant la période communiste était plutôt limité.


ecole-musee-communisme

salle-classe-musee-communisme

magasin-communisme

Une autre photo pour vous montrer que même si l’on a pas tous les produits américains, comme le Coca Cola par exemple, on trouve quand même un équivalent : le Kofola. Est-ce la même chose niveau goût ? Aucune idée, probablement pas. Et oui, au cas où vous vous poseriez la question, on trouve du Coca Cola en République Tchèque très facilement de nos jours.


affiche-kofola


Après avoir passé les salles du musée du communisme dédiées aux magasins et à la consommation en général, vous trouverez la section dédiée aux exploits sportifs accompagnés de photos, de coupures de presse, de trophées…

Cette partie de l’exposition montre les côtés que l’on pourrait qualifier de moins noirs du régime.


salle-interrogatoire


La section suivant aborde le thème de la police, la surveillance, la “justice”, les interrogatoires musclés…Dans la salle d’interrogatoire, on entend le téléphone sonner en permanence, on justifie la torture comme étant le moyen le plus efficace de faire avouer un “criminel”. On avouerait n’importe quoi sous la torture, n’est-ce pas ?

La chute du communisme, le printemps de Prague

Nous arrivons ensuite dans les années 90, le régime a du plomb dans l’aile comme qui dirait. Rien ne va plus, depuis le Printemps de Prague, il ne s’était pas passé grand chose, mais en 1989 les choses bougent.

Nous arrivons donc fin 1989 : des manifestations ont lieu. Les gens descendent dans la rue pour commémorer des dates importantes dans l’Histoire Tchèque. On se souvient notamment de Jan Palach, un étudiant qui s’était immolé lors de l’invasion soviétique en signe de protestation.

Une vidéo présente la population rassemblée sur la place Venceslas (aujourd’hui, c’est un peu les Champs Elysées de Prague) qui se bat contre l’armée et des policiers en civils. Vidéo très émouvante au passage.

Voilà, si vous intéressez  aussi à l’histoire de Prague et de la République Tchèque en général, n’hésitez pas à faire un tour dans ce musée. Le musée n’est pas très grand mais la visite est très instructive!


affiche-musee-communisme-prague

Informations pratiques

  • Adresse: Na Příkopě 10, 110 00 Praha, Czech Republic
  • Horaires: tous les jours de 9h à 21h sauf le 24 décembre.
  • Station de métro : Mustek, suivez la direction vers le casino et il se trouve en face du McDo. L’entrée n’est pas très visible de l’extérieur donc il est facile de la râter.


Comments
8 Responses to “Visite du Musée du Communisme à Prague”
  1. Anne says:

    Excellent article. Je recommande ce musée qui est très pédagogique et instructif (sans être ennuyeux).

  2. Larbin says:

    Il est clair que la République Tchèque est un merveilleux pays, qui a eu la malchance de subir 50 ans de communismes avec les ravages que cela a entraîné (comme chez beaucoup de leurs voisins). J’espère que ce genre de musée permettra aux jeunes générations de s’en souvenir et ne deviendra pas tout l’inverse, à savoir un passé fantasmé et regretté face aux difficultés inhérentes à la liberté retrouvée.

  3. Marion says:

    Nous l’avons visité aussi celui-ci 😀 et, comme tous les musées de Prague que nous avons fait, il vaut réellement le coup.

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] musées sont gratuits (bien que les tarifs soit abordables : environ 4 euros). Je recommande le musée du communisme, situé à côté de la grande place Venceslas. La visite est très illustrée et est en version […]



Leave A Comment

Liens Utiles

Parcourez cette sélection d'articles sur Londres pour vous faciliter la vie:

+ Toutes les informations pratiques sur la vie à Londres
+ Visiter Londres Insolite
+ Cookie Policy

Les archives

Invitation au voyage

D'autres blogs de voyage et d'expatriation à suivre: la liste de mes lectures.

MyTourduGlobe sur le web

Retrouvez toutes les mentions sur ma page presse.

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.