Visiter la Roumanie: Alba Iulia, naissance de la Roumanie

Je vais expliciter mon titre dès maintenant, j’ai dit “presque” car je parle de la Roumanie actuelle, bien sûr qu’il y avait déjà des bouts de Roumanie avant! Elle n’a pas surgit de nulle part.

Aujourd’hui, nous ferons un peu d’histoire en visitant Alba Iulia. Un tout petit peu. En effet, le 1er décembre 1918, il s’est passé quelque chose à Alba Iulia.

Je garde le suspense. Situation géographique: dans le centre, un poil vers l’Est, à 95 km au sud de Cluj-Napoca. Alba Iulia est une ville qui se trouve au cœur de la Transylvanie. Quelques faits sur cette ville:

– l’un des plus anciennes de Roumanie (Apulum pendant la période romaine)

– au XIème siècle, elle fut le siège des premiers archevêchés

– on y a apparemment trouvé des vestiges du néolithique

– 1544, elle devient la capitale de la principauté de Transylvanie (jusqu’en 1690)

– 1er décembre 1918: c’est à Alba Iulia qu’est signée la réunification du pays. La Transylvanie est reliée à la Grande Roumanie. Cette date est en fait le jour de la fête nationale en Roumanie. Dans toutes les villes du pays et en particulier à Alba Iulia, vous pouvez aller voir le feu d’artifice!

Malheureusement, je n’ai pas vu celui d’Alba Iulia car j’étais à Cluj (surprenant, n’est-ce pas!). Et franchement, ils ont rien à nous envier les roumains, parce qu’il était super leur feu d’artifice! Sauf que, bon, les normes de sécurité ne sont pas les mêmes que chez nous…restez pas trop près des artificiers et ne chercher pas les limites de sécurité parce que…il y en a pas, du coup, tout tombe sur le public.

Mais revenons à Alba Iulia, cessons les digressions!

 

Rue principale d'Alba IuliaRue principale d’Alba Iulia

 

Je vous recommande deux endroits: un pub et un bar.

Le pub se trouve au niveau des remparts, il s’agit du Pub13. Je l’ai testé personnellement quelques amis. Le bar se trouve au pied des remparts, du moins l’entrée, car le pub lui-même est sous-terrain. Du coup, une fois dedans, vous êtes en fait sous les remparts, les cadre est vraiment génial pour celui qui aime les villes pierres. Vous verrez des épées, armures, casques accrochés partout aux murs mais l’ambiance est vraiment sympa. Vous pouvez trouver les photos sur le site en cliquant sur le lien. Je vous préviens, le site est long à charger, ah oui, et il n’est qu’en Roumain!

Un autre endroit que j’avais bien aimé: le Paradize. Pour être honnête, ça ressemble plutôt à l’enfer niveau décor. Je rigole, c’était pour le jeu de mot! L’endroit en lui-même n’a absolument rien d’exceptionnel et le service est …à la roumaine…par là, j’entends, ne vous attendez pas à un sourire et du “monsieur”, “madame” comme en France. En revanche, ils ont des chocolats viennois excellents! Du genre qui donne des frissons! Voilà, ne vous arrêtez pas à des détails comme le service, pensez au produit!

 

église Alba IuliaEglise orthodoxe Alba Iulia

 

Alba Iulia, comme beaucoup de villes de Transylvanie comporte beaucoup d’églises, notamment en centre-ville. Dans celle-ci, j’ai eu l’occasion de participer à ma première messe orthodoxe. Très différent des messes en France. Il n’y a pas un prêtre mais plusieurs, ils promènent les icônes en chantant des chants religieux, les personnes assistant à la messe peuvent embrasser les icônes au passage. Ces icônes ne sont pas visibles en dehors des cérémonies religieuse.

 

Alba Iulia Centre Ville

Centre-ville d’Alba Iulia

Comments
2 Responses to “Visiter la Roumanie: Alba Iulia, naissance de la Roumanie”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] quelques souvenirs pour vous faire partager ce moment. Mon Noël 2009 s’est déroulé à Alba Iulia, j’ai passé la soirée de Noël – j’imagine de façon traditionnelle – […]

  2. […] Bucarest devient la capitale de la Roumanie réunifiée (réunifiée le 1er décembre 1918 à Alba Iulia). A partir de la seconde guerre mondiale, ça se gâte pour Bucarest: bombardements, puis Ceausescu […]



Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.