Se déplacer en Roumanie: le guide des transports

Quand on vient d’arriver dans un nouveau pays, il est parfois difficile de s’y retrouver dans les moyens de transports, c’est normal tout est nouveau.

En effet, tout est différent de ce que l’on connait dans son pays d’origine, il faut donc tout réapprendre. Se déplacer en Roumanie est relativement facile et peu cher, bien que les transports en commun soient un peu vétustes comparés à la France.

Dans la mesure où il y a quand même quelques différences, je vous propose un guide des transports en Roumanie pour vous aider à vous déplacer facilement dans ce pays. Et si c’est l’accès à la Roumanie qui vous intéresse, je vous invite à relire mon article expliquant comment se rendre en Roumanie.

Se déplacer en Roumanie: les transports en commun à disposition

sibiu

Le taxi

Quand vous venez d’arriver en Roumanie et que vous ne parlez pas encore la langue, c’est vraiment le moyen de transport le plus simple, en plus, les conducteurs sont généralement très sympas. Quand vous dites que vous venez de France, ils vous demandent à coup sûr: “mais qu’est-ce que tu fiches ici?!“. Le taxi a l’avantage d’être simple: il vous suffit de noter l’adresse de destination sur un papier et qu’il vous y emmène directement, certains conducteurs en profitent pour vous faire prendre de grands détours, et à moins de connaître le trajet parfaitement, vous vous ferez sûrement avoir quelques fois.

Un conseil, demandez à mettre en route le compteur…ou négociez un forfait! C’est aussi avantageux parfois! Le prix du kilomètre est d’environ 1, 49 lei à Cluj, pour avoir le prix en €, divisez par 4, environ…Et oui! 🙂 (enfin, ça c’était le tarif en vigueur en 2008-2009). Enfin, faites attention quand même: on essaiera de vous arnaquer au moins la moitié du temps! En règle générale en Roumanie, il vaut mieux se mettre d’accord sur un prix en montant dans le taxi, ça évite les surprises.

Bref, se déplacer en taxi en Roumanie est quelque chose de très facile mais si l’on en fait une habitude, cela peut s’avérer coûteux. C’est pourquoi nous avons d’autres transports en commun à disposition.

Le bus

Le bus ne coûte pas cher du tout et ils couvrent presque tout le pays. Ils sont réguliers et globalement le réseau est bien desservit. Cependant, ce ne sont pas tout à fait les bus comme chez nous…vous reconnaitrez de vieux bus de la RATP! A Cluj, l’abonnement est mensuel, vous pouvez demander un, deux, trois ou encore l’ensemble des lignes. Sachant que si vous voyagez sur la même portion de route qu’un autre bus, c’est considéré comme faisant partie de la même ligne.

Exemple: j’ai un abonnement pour la ligne 8 (c’est celle qui va à l’aéroport!) qui partage sa route avec la ligne 22, je peux donc utiliser la 22, même si techniquement, je n’ai pas d’abonnement pour celle-ci! Pour les réductions, oubliez si vous êtes étudiant Erasmus! Ils vont refuser. Le ticket de bus était à 3 lei en 2009 (divisez par 4 pour le tarif en euro) et il est valable pour 2 trajets. On le composte à l’intérieur du bus avec des machines à l’ancienne! Et là, j’avoue que je regrette de ne pas avoir de photos! Les tarifs sont valables pour Cluj-Napoca! Pour le tramway et le trolleybus, le principe est le même, ainsi que les tickets.

Note: il y a des contrôles très réguliers. Les contrôleurs ne portent pas d’uniformes comme en France et ils attendent que le bus ait fermé ses portes et que tout le monde ait composté son ticket. Vous n’aurez aucune excuse et vu le prix du billet, prenez-en un.

Le train

Pour ce qui est du train, (voir photo!), le principe est le même qu’en France, on achète son billet à la gare et le tarif varie selon la distance et l’horaire. Détail: le train est certes très confortable, mais très très lent!! Entre Cluj et Bucarest par exemple, il y a 365 km (environ), il faut 9h! Enfin, si le train ne reste pas bloqué sans raison sur la voie. On ne vous informera pas de ce qui se passe…vous êtes bloqué et c’est tout! Mais, le confort est là! Ce sont des trains à l’ancienne avec des compartiments, ils en ont aussi des plus récents (sur la ligne Cluj-Timisoara, si je ne m’abuse), ça va plus vite mais on est mal assis!

Personnellement, ce qui me plait dans le train en là-bas, c’est qu’on peut parler avec ses voisins!

Pour plus d’information, cliquez sur le lien pour accéder au site de la CFR. Ils ont une page en français.


tarom

L’avion

Enfin, l’avion! Pour aller d’un bout à l’autre du pays, c’est encore le plus simple. Il faut compter environ 1h (9 en train!). J’ai fait une simulation sur leur site: en réservant à une semaine à l’avance, l’aller-retour tourne autour de 100€…Pensez au train!

Tarom est la compagnie aérienne roumaine, elle propose notamment des vols intérieurs reliant par exemple Cluj-Napoca à Bucarest, ce qui évite la traversée en train qui dure 9h!

ps: les tarifs indiqués étaient en vigueur en 2010 et il est possible qu’ils aient été mis à jour entre temps.

Voilà, vous avez maintenant une idée de ce que la Roumanie (et Cluj-Napoca) proposent en termes de transports en commun. Bien que les prix aient sûrement variés un peu depuis mon séjour en Roumanie, je ne pense pas que le réseau et les transports en commun mis à disposition aient beaucoup changés!

Comments
3 Responses to “Se déplacer en Roumanie: le guide des transports”
  1. Anne says:

    super la Roumanie! ton blog me donne envie d’y retourner!!

  2. lucieoge says:

    Roumanie un jour, Roumanie toujours…faut pas commencer…comme le chocolat!

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] j’ai aussi écrit un guide du transport pour se déplacer en Roumanie […]



Leave A Comment

Follow me:

Les archives

Cookies – Mentions légales

A propos…

MyTourduGlobe est un blog hybride: à la fois blog de voyage et blog d'expatriation. Je m'appelle Lucie et je vis au Royaume Uni. Plus précisément je vis à londres depuis 2010, avant cela j'ai vécu en Roumanie. L'expatriation et moi, c'est une grande histoire d'amour comme tu pourras le voir au fil des articles!

Mais ce site, c'est aussi un blog de voyage. En effet, dès que possible j'aime voyager: que ce soit au Royaume Uni ou ailleurs dans le monde. Vous voulez en savoir plus? Parcourez mon blog de voyage et ma page "à propos" pour apprendre à mieux me connaître.